09/02/2019 16:01
La star américaine du snowboard halfpipe Chloe Kim a décroché vendredi 8 février son premier titre mondial à Park City, dans l'Utah, aux Mondiaux de ski freestyle et de snowboard, tandis que l'Australien Scotty James a lui remporté un troisième titre d'affilée dans l'épreuve masculine.
>>Mondiaux-2019 de freestyle: Place champion du monde de skicross, Baron en bronze
>>Ski freestyle: rentrée gagnante de Perrine Laffont sur les bosses de Ruka

L'Américaine Chloe Kim décroche son premiet titre mondial en snowboard Halfpipe à Park City aux Mondiaux de ski freestyle et de snowbard le 8 février.
Photo: AFP/VNA/CVN

À seulement 18 ans, Kim a déjà tout gagné: deux médailles d'or (dont une en slopestyle) aux Jeux olympiques de la jeunesse en 2016, cinq médailles d'or aux X-Games d'hiver, un titre olympique à Pyeongchang l'an dernier et désormais un titre mondial.

Vendredi 8 février, devant un public acquis à sa cause, la Californienne a écrasé la concurrence dès son premier run en obtenant un score de 93,50. "Le temps était plutôt capricieux ce matin pendant l'entraînement. C'est super que ça se soit éclairci pendant le concours", s'est réjoui Kim.

"Ce sont mes premiers Championnats du monde. Je suis ravie que ça se soit aussi bien passé", a ajouté celle qui rejoindra prochainement la prestigieuse université de Princeton, où elle a été acceptée. Kim a devancé la double tenante du titre chinoise Cai Xuetong (84,00) et sa compatriote Maddie Mastro (82,00). 

Chez les messieurs, James s'est lui offert une troisième médaille d'or mondiale de suite, un exploit sans précédent.

Troisième aux Jeux olympiques de Pyeongchang l'an dernier, l'Australien de 24 ans a réalisé un run quasi parfait lors de son troisième et dernier passage en obtenant la note de 97,50. "Cette victoire est très importante pour moi. Quand j'ai gagné mon deuxième titre mondial, c'était déjà génial. Mais personne ne l'a fait trois fois", a rappelé James. "C'était clairement quelque chose que je voulais accomplir. J'avais ça dans un coin de ma tête. C'est pour ça que c'est si spécial aujourd'hui. J'ai porté haut les couleurs et le drapeau de l'Australie", s'est-il félicité.

James devance le Japonais Yuto Totsuka (92,25), leader de la Coupe du monde et vainqueur des qualifications, et le Suisse Patrick Burgener (91,25), déjà médaillé de bronze lors des derniers Mondiaux.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc