30/09/2019 14:26
Une frayeur puis un grand bonheur : Angelica Bengtsson a failli tout perdre quand sa perche s'est brisée lors de son dernier essai à 4,80m en finale des Mondiaux dimanche 29 septembre à Doha mais elle a eu une seconde chance et a battu son record de Suède.
>>Mondiaux d'athlétisme : Fraser-Pryce, retour en trombe
>>Athlétisme: Warholm et Benjamin sur une autre planète sur 400 m haies

La Suédoise Angelica Bengtsson lors des Mondiaux de Doha le 29 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN
La perche de la Suédoise s'est cassée au moment où elle l'a plantée dans le butoir. L'ancienne championne d'Europe espoirs, âgée de 26 ans, est sèchement tombée sur le dos, sans se blesser.

Dans ce cas-là, le règlement stipule que l'athlète doit obtenir un essai supplémentaire.

Or, au moment de récupérer une perche plus dure, elle l'a trouvée...dans les affaires de sa copine française Ninon Guillou-Romarin, qui avait échoué un peu plus tôt à 4,80m.

"Quand j'ai fini mon concours, j'ai repris la perche d'Angelica (Bengtsson) par erreur. Du coup, après son saut raté, quand elle a cherché une perche plus dure, je lui ai proposé de prendre une des miennes. Mais en cherchant, je suis tombée sur la sienne dans mes affaires. Je m'étais trompée avant en rangeant mes perches", a expliqué Guillou-Romarin, sourire aux lèvres, au micro de France Télévision.

Encouragée par la foule présente au Khalifa stadium (Doha), Bengtsson a ensuite réussi sa dernière tentative à 4,80m, battant au passage le record de Suède.

Au final, Angelica Bengtsson a terminé 6e du concours.

Bengtsson et Guillou-Romarin, 12e dimanche, se côtoient depuis que la Suédoise était en couple avec le frère du perchiste tricolore Axel Chapelle...le compagnon de Guillou-Romarin.

Elle l'a rencontré en venant s'entraîner à Clermont-Ferrand avec Damien Inocencio, entraîneur de Renaud Lavillenie jusqu'à son titre olympique en 2012.

Lavillenie s'était lui-même gravement blessé au pied après un accident similaire en tentant de franchir une barre à 6,21m pour tenter d'améliorer le record du monde (6,16m) qu'il venait tout juste de battre le 15 février 2014 à Donetsk.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).