03/02/2019 16:30
Le Français François Place a décroché le titre mondial en skicross, samedi 2 février à Solitude dans l'Utah (États-Unis), tandis que sa compatriote Alizée Baron est montée sur la troisième marche du podium dans l'épreuve féminine.
>>Ski: avec Kilde, deux Norvégiens peuvent en cacher un autre, à Bormio
>>Les Bleus du blanc: Laffont pour enchaîner, débuts du skicross

Le Français François Place, champion du monde de skicross, le 2 février à Solitude (Utah, États-Unis). Photo: AFP/VNA/CVN

Deux ans après le bronze au Mondiaux de Sierre Nevada (Espagne), Place a obtenu l'or en devançant le champion olympique en titre Brady Leman et le Suisse Alex Fiva.

Le Savoyard, qui s'était déboîté l'épaule en décembre lors de la première étape de la Coupe du monde, remporte à 29 ans la plus belle victoire de sa carrière.

Le champion olympique de Sotchi (Russie) en 2014 et triple vainqueur du globe de cristal Jean-Frédéric Chapuis s'est classé 5e et les frères Midol, Bastien et Jonathan, se sont respectivement arrêtés en huitièmes et en quart-de-finale.

Chez les femmes, Alizée Baron a accroché la médaille de bronze derrière la numéro un mondiale canadienne Marielle Thompson et la Suissesse Fanny Smith, médaillée de bronze à Pyeongchang (République de Corée).

Baron, 26 ans, monte pour la première fois de sa carrière sur le podium d’un championnat du monde.

Marielle Berger Sabbatel, l’autre Française présente pour les phases finales a été sortie en quart-de-finale.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Des bulles touristiques dans le Sud Vietnam L’épidémie de COVID-19 étant désormais sous contrôle, le tourisme revit à Hô Chi Minh-Ville. Après des circuits fermés vers Cu Chi et Cân Gio, en banlieue de la ville, c’est maintenant toute la région du Sud qui se rouvre aux touristes saigonnais.