25/10/2018 17:28
La jeune pépite de la lutte française Koumba Larroque a obtenu, à 20 ans, la médaille d'argent mondiale en moins de 68 kg, battue en finale par l'Ukrainienne Alla Cherkasova (15-10), mercredi 24 octobre à Budapest.
>>Mondiaux de lutte : Mélonin Noumonvi, une si longue attente
>>Lutte : une troisième couronne mondiale pour Aliev

La Française Kouma Larroque (droite) face à l'Ukrainienne Alla Cherkasova en finale des -68 kg des Mondiaux de lutte, le 24 octobre à Budapest.
Photo: AFP/VNA/CVN

À deux ans des JO-2020 à Tokyo, une progression prometteuse pour Larroque, médaillée de bronze mondiale en 2017 à Paris (-69 kg) - son premier podium planétaire - et vice-championne d'Europe 2018 (-68 kg).

Larroque continue en parallèle d'accumuler les distinctions en catégories de jeunes: la lutteuse francilienne est ainsi quadruple championne du monde (cadettes en 2015, juniors en 2016 et 2018, moins de 23 ans en 2017) et quadruple championne d'Europe (cadettes en 2015, juniors en 2016 et 2017, et moins de 23 ans en 2017).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Appliquer les TI pour dégager les difficultés du tourisme Au cours des dernières années, le tourisme a connu un taux de croissance plus élevé que celui de l’économie nationale. Cependant, il sera très difficile pour le secteur de maintenir son taux de croissance actuel car il est confronté à un certain nombre de lacunes en termes de politique de visa et d’infrastructures aériennes.