14/01/2021 16:38
L'Égypte a bien démarré le Mondial de handball masculin, qu'elle dispute à domicile et à huis clos, en dominant le Chili 35-29 mercredi 13 janvier au Caire lors du match d'ouverture.
>>Hand: les Bleus se rachètent avec une vingtième médaille
>>Mondial de hand: les Français avec trois points au second tour

L'arrière gauche égyptien Yehia Elderaa célèbre son but avec son ailier droit Akram Saad, lors du match d'ouverture du Mondial de handball contre le Chili, le 13 janvier au Caire. Photo : AFP/VNACVN

Les Égyptiens prennent provisoirement la tête du groupe G, dont la Suède reste favorite et où la Macédoine du Nord a remplacé mardi 12 janvier la République tchèque, qui s'est désistée au dernier moment en raison d'une contamination massive de son effectif au COVID-19.

Repêchés de dernière minute, les Macédoniens défieront jeudi 14 janvier les Suédois dans l'immense salle du Caire (17.000 places) privée de spectateurs.

Le pouvoir égyptien, directement impliqué dans l'organisation de l'événement, et la Fédération internationale, présidée par l'Égyptien Hassan Moustafa, ont tout fait pour maintenir cette première édition à 32 équipes malgré le regain de la pandémie qui a déjà eu raison de la participation des Tchèques et des Américains, ces derniers étant remplacés par les Suisses.

"Notre message est le suivant : voici comment le monde est désormais capable de s'adapter à la nouvelle réalité que la pandémie de coronavirus nous a imposée", a déclaré le président Abdel Fattah al-Sissi à la cérémonie d'ouverture.

Les organisateurs égyptiens se sont résignés dimanche 9 janvier, soit trois jours avant ce match, à disputer l'événement à huis clos après avoir tablé sur une jauge à 30 puis 20% de spectateurs. Trois des quatre salles avaient pourtant été construites exprès pour l'occasion.

"Le pire scénario pour le handball aurait été d'annuler le tournoi, nous avons donc décidé de jouer sans supporters", a justifié Hassan Moustafa.

Les 32 équipes sont réparties en 8 poules de 4 au premier tour, chaque groupe ayant été affecté à un stade et un hôtel transformé théoriquement en bulle sanitaire.

La finale aura lieu le 31 janvier au Caire. Le Danemark, champion en titre, la Norvège, finaliste de la dernière édition, et l'Espagne, championne d'Europe, forment un premier trio de favoris, suivis par la Croatie, la Slovénie, la France, l'Allemagne et la Suède.

AFP/VNACVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.