12/09/2020 12:20
Le coach Park Hang-seo a dévoilé ses objectifs et les prochains défis qui attendent la sélection nationale de football masculin. Il va tout faire afin qu’elle se qualifie pour le dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.
>>AFF Suzuki Cup : le Vietnam veut rééditer l’exploit de 2018
>>Classement FIFA : le Vietnam en tête de l’Asie du Sud-Est
>>L’entraîneur de l’équipe vietnamienne "fier" de ses élèves

Le Sud-Coréen Park Hang-seo est l’entraîneur en chef à la fois de la sélection nationale et de l’équipe U23 du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

La Fédération internationale de football association (FIFA) et la Confédération asiatique de football (AFC) ont décidé de reporter le 2e tour des éliminatoires de la zone Asie de la Coupe du monde 2022 au Qatar, prévu initialement en octobre et novembre prochains, en raison de la pandémie de COVID-19. Cet événement devrait alors avoir lieu en 2021, afin de "protéger la santé et la sécurité de tous les participants".

L’entraîneur en chef de la sélection nationale du Vietnam, Park Hang-seo, et ses poulains devront donc faire face à un calendrier chargé, avec notamment une trentaine de matchs qui figureront dans le calendrier des compétitions du Championnat d’Asie du Sud-Est (AFF Cup), les éliminatoires de la Coupe du monde, celles du Championnat d’Asie des moins de 23 ans et les 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31).

En 2021, le Onze national devra jouer trois matchs au 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde, dont deux à l’extérieur contre la Malaisie et les Émirats arabes unis, et un à domicile contre l’Indonésie. Quant à l’équipe U22, elle participera aux éliminatoires du Championnat d’Asie U23 et aux SEA Games 31. "Le calendrier est en effet très serré", estime Park Hang-seo.

Concernant la sélection nationale, il est vrai qu’elle n’a jamais atteint le dernier tour de qualification pour le Mondial. "Donc, je veux concentrer toute mon énergie sur cet objectif, le plus important pour nous dans l’immédiat. Si nous progressons, nous aurons encore plus de matches à la fin de 2021. De plus, comme nous le savons tous, l’AFF Cup est prévu en avril 2021. Le Vietnam, qui est le tenant du titre, devra donc y jouer avec la mentalité de champion", insiste le Sud-Coréen.

Le Onze vietnamien est déterminé à se qualifier pour le 3e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.
Photo : VNA/CVN

D’après lui, l’équipe U22 participera à la fois aux SEA Games et aux éliminatoires du Championnat AFC U23 l’année prochaine. Avec un tel éventail de tournois, il y aura inévitablement des chevauchements dans le temps et le travail. "Cependant, je crois que si nous avançons étape par étape et que nous nous battons autant que nous l’avons fait par le passé, nous pourrons certainement tout réaliser. Je ferai de mon mieux pour aider le Vietnam à obtenir les résultats escomptés à ces quatre grands tournois", partage-t-il.

Toutefois, le tacticien sud-coréen exprime son inquiétude quant à la forme physique des joueurs, qui doivent respecter un calendrier chargé au niveau tant de l’équipe nationale que de leurs clubs de Championnat national (V-League).

"Nous avons tellement de tournois successifs. J’espère que la Fédération vietnamienne de football et la Société vietnamienne de football professionnel apporteront les ajustements nécessaires au calendrier pour soutenir davantage l’équipe nationale", dit-il.

De nouvelles tactiques

"Si c’est possible, je souhaite convoquer la sélection nationale immédiatement après la fin de la V-League 2020 afin que nous puissions organiser la tactique de l’équipe, le positionnement des joueurs et préparer l’ensemble du staff pour les éliminatoires de la Coupe du monde et de l’AFF Cup", indique-t-il.

Park Hang-seo ajoute que les footballeurs vietnamiens doivent améliorer leur condition physique, car, en moyenne, leurs homologues étrangers courent 10 km dans un match, tandis que la plupart des joueurs vietnamiens ne peuvent faire que 9 km.

"La distance moyenne d’une course à grande vitesse au niveau mondial est d’environ 500 m, mais pour mes joueurs, elle n’est que d’environ 300 m, ce qui limite la capacité d’incursion dans la zone de réparation de l’adversaire", précise-t-il.

"Un autre problème est la mentalité : nous avons gagné l’AFF Cup et la dernière édition des SEA Games, donc la motivation des joueurs décline. Je vais devoir la doper en faisant venir de nouveaux joueurs pour rivaliser avec les anciens", ajoute Park Hang-seo.

Selon lui, il est encore trop tôt pour penser aux SEA Games, mais comme les matchs des éliminatoires du Mondial 2022 de la sélection nationale ont été reportés, il a convoqué 48 joueurs pour l’équipe U22 afin d’évaluer leurs qualités.

"Dans le Championnat vietnamien de première division, les footballeurs U22 jouent très peu et c’est aussi le cas dans les tournois inférieurs. J’ai donc sélectionné 48 joueurs pour tester leurs capacités et évaluer leur adaptabilité", explique-t-il.

L’entraîneur sud-coréen n’a pas convoqué Doàn Van Hâu cette fois, bien que ce défenseur ait encore l’âge de jouer pour les U22, "car il a déjà prouvé ses capacités par ses prouesses sous le maillot des U22 et de la sélection nationale". De plus, Park Hang-seo souhaite lui donner un peu de temps pour qu’il revienne en forme. 

"Il est revenu tout juste de l’étranger, donc il a besoin de temps avec sa famille, de se réadapter au milieu et à son club. J’ai dit à Van Hâu que c’était normal de ne pas être convoqué cette fois-ci", partage-t-il. 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.