24/06/2021 00:31
En tant qu’un des cinq meilleurs deuxièmes des huit groupes, le Onze national a obtenu son billet pour le 3e tour du tournoi éliminatoire de la zone Asie pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar.
>>La Fédération de football de R. de Corée félicite l’équipe nationale vietnamienne
>>Mondial 2022 : billets vendus pour les fans vietnamiens
>>La FIFA souligne le rôle de Trong Hoàng dans la sélection nationale de football

Le Vietnam est l’unique représentant de la région d’Asie du Sud-Est au dernier tour du tournoi éliminatoire de la Confédération asiatique de football pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar. Photo : VNA/CVN

Mission accomplie pour le Onze national. Avec 17 points après huit rencontres, il s’est classé deuxième de la poule G et s’est qualifié pour le troisième tour du tournoi éliminatoire de la Confédération asiatique de football pour le Mondial de 2022.

Le 15 juin, les supporters vietnamiens ont vécu une soirée pleine d’émotions. En effet, bien que la sélection nationale s’est inclinée 3-2 face aux Émirats arabes unis, elle s’est quand même qualifiée pour le dernier tour des éliminatoires asiatiques pour la Coupe du monde en finissant deuxième de son groupe. Une grande première ! 

Peu de temps après le début de la seconde mi-temps, l’Australie a scellé une victoire 1-0 sur la Jordanie pour assurer sa position de numéro 1 du groupe B, le Vietnam est devenu l’un des cinq meilleurs finalistes des huit groupes.

Un parcours d’espoirs

Le Onze national mérite pleinement sa place au prochain tour grâce à de belles performances tout au long d’une campagne de qualification, prolongée par la pandémie.

Lors du premier tour des éliminatoires asiatiques, le capitaine Quê Ngoc Hai a été auteur d’un but et d’une passe décisive. Photo : VNA/CVN

Son parcours est porteur d’espoirs, tant par son organisation défensive rigoureuse que par son animation offensive. Au premier tour de qualification, le Onze national a affiché trois victoires et deux matches nuls, en cinq rencontres, cinq buts marqués et un encaissé.

Il s’agissait donc d’une des meilleures performances en Asie, derrière le Japon et la République de Corée. Au deuxième tour, le Vietnam a encaissé plus de buts, avec quatre en trois matchs. Il est resté la meilleure sélection défensive du groupe G, avec seulement cinq but encaissés en huit matchs.

Au total, le Onze national a connu une moyenne de 0,6 but par match et a obtenu cinq matchs sans en encaisser un seul. Un grand progrès.

Lors des éliminatoires du Mondial de 2018, il avait subi huit buts en six rencontres et n’avait pas gardé sa cage inviolée un seul match.

Joueurs défensifs, héros de la sélection

Les buts de la sélection nationale ont été marqués grâce à l’audace des joueurs défensifs.

Lors du premier tour, le Vietnam en a inscrit cinq, dont quatre marqués ou aidés par les défenseurs. Quê Ngoc Hai a été auteur d’un but et d’une passe décisive, Dô Duy Manh a fait parler de lui avec un but et Nguyên Trong Hoàng a été l’auteur d’une passe décisive.

Le Onze national est une équipe stable, en progrès constant et la meilleure d’Asie du Sud-Est depuis trois ans.
Photo : VNA/CVN

L’unique but du Onze national ne portant pas la marque d’un joueur défensif fut celui inscrit contre les Émirats arabes unis lors du match aller tenu le 14 novembre 2019 de l’attaquant Nguyên Tiên Linh.

Au deuxième tour des éliminatoires asiatiques, les joueurs défensifs ont contribué encore de manière significative à l’attaque. Lors de la victoire 4-0 contre l’Indonésie, Nguyên Phong Hông Duy a réalisé deux passes décisives, tandis que Vu Van Thanh a marqué le quatrième but pour le Vietnam.

Lors du match contre la Malaisie, Doàn Van Hâu a aidé Tiên Linh à marquer, et le but décisif a été inscrit par Quê Ngoc Hai. Ainsi, les neuf des 13 buts de l’équipe vietnamienne portent l’empreinte de la défense.

Outre l’apport important des joueurs défensifs en termes d’attaque, la plupart des buts du Vietnam ont été inscrits par l’attaquant Tiên Linh. Celui-ci n’a jamais marqué plus d’un but dans un match, mais il a inscrit régulièrement avec cinq buts en autant de matchs.

Tiên Linh a marqué contre l’Indonésie (2 fois), la Malaisie (1) et les Émirats arabes unis (2). Pourtant, il n’a pas réussi à faire de même face à la Thaïlande.

Jusqu’à maintenant, le Onze national affiche cinq victoires, deux matchs nuls et une défaite en huit rencontres, 13 buts marqués et cinq encaissés.

Le Vietnam représentera la zone Asie du Sud-Est lors du prochain tour des éliminatoires asiatiques.

Invaincu contre les équipes d’Asie du Sud-Est

L’équipe du Vietnam n’a pas perdu dans ses six rencontres face à la Thaïlande, à la Malaisie et à l’Indonésie (quatre victoires et deux matchs nuls). La Thaïlande est la seule sélection du groupe G que les poulains du coach sud-coréen Park Hang-seo n’ont pas pu battre (deux matchs nuls avec un score de 0-0). La performance du Onze national lui a permis de prolonger sa séquence d’invincibilité contre ses rivaux régionaux à 29 matchs (24 nuls et cinq victoires).

Le Onze national est actuellement une équipe stable, en progrès constant et la meilleure d’Asie du Sud-Est au cours de ces trois dernières années. Au 2e tour de qualification pour le Mondial de 2022, la Thaïlande, la Malaisie, le Myanmar, Singapour, les Philippines et le Cambodge n’ont pas pu remporter plus de 50% des matches et se sont retrouvés en dehors des deux premières positions. Le Vietnam est l’unique représentant de la région au dernier tour de qualification. Mieux encore, il a obtenu son ticket pour la phase finale de la Coupe d’Asie qui se déroulera en Chine en 2023.

Le tirage au sort du troisième tour du tournoi éliminatoire de la zone Asie pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar aura lieu le 24 juin prochain au siège de la Confédération asiatique de football à Kuala Lumpur, en Malaisie. Ce tour se déroulera du 2 septembre 2021 au 29 mars 2022, avec la participation de 12 équipes. Ces dernières seront divisées en deux groupes de six.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Le tourisme communautaire, un des atouts de Pù Luông Le tourisme communautaire se développe sur les marges de la Réserve naturelle de Pù Luông, province de Thanh Hoa (Centre). Nature sauvage et paysages pittoresques, il s’agit définitivement d’un endroit de ne pas rater.