29/06/2019 19:19

L'AFC a récemment fixé la date du tirage au sort du premier tour de qualification préliminaire de la Coupe du monde 2022 pour l’Asie. Dans le top 15 de cette région, l’équipe vietnamienne est classée dans le 2e groupe, ce qui lui offre une bonne occasion de se qualifier pour le 2e tour des éliminatoires, pour la première fois de son histoire.
>>Inauguration du premier stade qatari construit pour le Mondial-2022

Le Vietnam a une excellente occasion de se qualifier pour les éliminatoires de la Coupe du monde de football 2022. Photo: AFC/CVN


Selon l’annonce de l
a Confédération asiatique de football (AFC), le tirage au sort des qualifications asiatiques pour la compétition préliminaire de la Coupe du monde de la FIFA au Qatar en 2022 et la Coupe asiatique en Chine en 2023 aura lieu le 17 juillet au siège de l’AFC à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Selon le format de la compétition, les six équipes qui passeront le premier tour de qualification rejoindront les 34 équipes les mieux classées en Asie pour participer au 2e tour de qualification. Le classement de ces 34 équipes est basé sur le dernier classement de la FIFA annoncé le 14 juin.

Lors des deuxièmes éliminatoires, 40 équipes asiatiques seront divisées en cinq groupes, chacun étant composé de huit équipes. L’AFC procédera à un tirage au sort qui divisera les 40 équipes en huit groupes, dont cinq sélectionnées au hasard parmi cinq groupes différents.

Le premier groupe comprend les huit des meilleures équipes asiatiques, le second étant réservé aux équipes classées du 9e au 16e rang, le troisième du 17e au 24e rang, le quatrième du 25e au 32e rang, et le cinquième du 33e au 34e rang avec en plus les six autres équipes qui auront réussi le premier tour préliminaire.

Les équipes s’affronteront dans un double tournoi toutes rondes pour sélectionner les huit meilleures équipes ainsi que les quatre meilleures équipes se qualifiant pour la phase finale de la Coupe asiatique 2023 en Chine, ainsi que pour les qualifications asiatiques pour la finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Les 24 meilleures équipes restantes de la deuxième étape préliminaire continueront de jouer dans un tour séparé pour se disputer les 12 places restantes pour la Coupe asiatique 2023 en Chine. Le 2e tour de qualification de la Coupe du monde 2022 commencera le 5 septembre 2019 et dura jusqu’au 9 juin de l’année prochaine.


À l’heure actuelle, seules 39 équipes sont assurées d’être présentes au 2e tour de qualification de la Coupe du monde 2022. L’équipe finale sera désignée lors du match retour entre Macao (Chine) et le Sri Lanka. Lors du match aller qualificatif, Macao avait gagné 1-0 à domicile, mais il avait refusé de disputer le match retour au Sri Lanka le 11 juin, pour des raisons de sécurité. Actuellement, l’AFC n’a pas encore pris de décision finale sur cette affaire ni où le match sera joué.

Quel scénario pour l’entraîneur Park Hang-seo?

Pour le Vietnam, après une bonne performance depuis le début de 2019, avec les qualifications pour les quarts de finale de la Coupe d’Asie et sa 2e place dans la Coupe du Roi en Thaïlande, l’équipe de l’entraîneur sud-coréen Park Hang-seo est passée à la 96e place mondiale et à la 15e en Asie.

Ce classement a permis aux "Étoiles d’or" d’obtenir une place dans le groupe 2 et d’avoir ainsi un avantage dans le tirage au sort pour le 2e tour de qualification de la Coupe du monde.


En principe, les équipes du même groupe de départ ne peuvent pas appartenir au même groupe de qualification. Par conséquent, l’équipe vietnamienne évitera surement des adversaires puissants se trouvant dans le même groupe 2, notamment l’Irak, la Syrie, l’Ouzbékistan et la Jordanie.


L’entraîneur Park et ses joueurs n’auront à faire face qu’à des adversaires parmi les huit premiers de l’Asie du groupe 1, tandis que les trois adversaires restants dans les autres groupes inférieurs sont considérés comme étant au même niveau ou plus faibles que le Vietnam.

Le scénario "idéal" pourrait être que le Vietnam ne rencontre que la Chine ou les Émirats arabes unis du groupe 1, Macao (Chine) ou les Philippines dans le groupe 3, Hong Kong (Chine) ou les Maldives dans le groupe 4 et le Bangladesh ou Guam dans le groupe 5.


Parmi les rivaux du groupe 1 que l’équipe de Park Hang-seo a déjà rencontré, elle a battu plusieurs puissantes équipes asiatiques lors des tournois précédents, tels que la Coupe asiatique 2019, les Jeux asiatiques 2018 et les Championnats AFC U23 2018. L’Iran, la meilleure équipe continentale, ainsi que le Japon, la République de Corée, l’Australie et le Qatar sont tous très bons. Idéalement, le Onze vietnamiens pourrait rencontrer la Chine.

Les joueurs de Marcelo Lippi n’ont pas bien réussi récemment et souffrent de difficultés liées à l’effectif de leur équipe, comme le montre le stratège italien qui doit faire appel à un joueur naturalisé pour renforcer son équipe.


Par conséquent, il serait idéal que le Vietnam puisse "éviter" d’autres adversaires forts et ne rencontrer que la Chine du groupe 1. L’objectif du Vietnam sera d’essayer de gagner au moins un point pour finir dans les quatre meilleures équipes du 2e groupe place.

En outre, il est également possible que le Vietnam puisse rencontrer son grand rival, la Thaïlande (groupe 3), au 2e tour de qualification de la Coupe du monde 2022, tout en pouvant faire face à d’autres grands rivaux d’Asie du Sud-Est comme la Malaisie (groupe 4) et l’Indonésie (groupe 5). Il est clair que le scénario d’un groupe de quatre représentants au maximum de l’Asie du Sud-Est est tout à fait envisageable.

En tant que championne en titre de l’AFF Suzuki Cup, l’équipe vietnamienne rencontrera sûrement des difficultés lorsqu’elle rencontrera les concurrents de la région, car les équipes de football d’Asie du Sud-Est sont maintenant impatientes de rencontrer les "Étoiles d’or", en particulier l’équipe thaïlandaise et sa défaite dans le temps additionnel contre l’équipe de Park Hang-seo lors du match d’ouverture de la Coupe du Roi récemment tenu sur son sol.


En attendant un nouveau miracle
de l’équipe vietnamienne


Cependant, on peut affirmer que figurer dans le top 15 en Asie et dans le groupe 2 pour le 2e tirage au sort qualificatif de la Coupe du Monde 2022 ouvre de grandes possibilités au Vietnam de remporter des billets pour le tour de qualification final. L’objectif à présent est de savoir ce que le Vietnam devrait faire pour se préparer soigneusement moins de trois mois avant le début de sa 2e campagne de qualification pour la Coupe du monde 2022.

Depuis son intégration au plus haut niveau du football mondial dans les éliminatoires de la Coupe du monde de football en 1994, l’équipe vietnamienne n’a jamais atteint le 3e tour de qualification, c’est-à-dire le dernier de toutes les éliminatoires de la Coupe du monde. Cependant, avec la présence de l’entraîneur Park Hang-seo, le football vietnamien a été témoin de multiples miracles sans précédent.

Ce n’est pas un hasard si l’équipe des moins de 23 ans du Vietnam a atteint la finale du championnat AFC des moins de 23 ans en 2018, ainsi que les demi-finales aux Jeux asiatiques l’an dernier. Ce n’est pas non plus un hasard si l’équipe nationale vietnamienne pourrait atteindre les quarts de finale de la Coupe d’Asie 2019. Avec les succès des jeunes à tous les niveaux, en plus des talents de stratège de Park Hang-seo, le football vietnamien a fait de grands progrès en peu de temps.


Il y aura besoin d’un peu de chance lors du prochain tirage au sort, mais la place dans le groupe 2 offre à l’équipe de Park Hang-seo une occasion unique de marquer l’histoire en aidant le football vietnamien à se qualifier pour le 3e tour de qualification de la Coupe du monde, pour la première fois. 

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Vietjet lance la ligne aérienne Nha Trang - Busan La Compagnie aérienne Vietjet a officiellement lancé sa dernière liaison internationale reliant Nha Trang, la ville balnéaire prisée du Centre du Vietnam, à Busan, la célèbre ville portuaire de la République de Corée.