29/06/2018 23:19
La phase de poule de la Coupe du monde 2018 en Russie vient de se terminer. À Hanoï, ces derniers jours, les services d’hypothèque ont connu une effervescence importante.
>>Mondial-2018: le Brésil domine la Serbie et file en 8e sans trembler
>>Les services "associés" au Mondial-2018 ont le vent en poupe au Vietnam

Des boutiques de prêteurs sur gage dans la rue de Lang à Hanoï.
Photo: Nguyên Hoàn/CVN

Dès le premier tour du Mondial-2018, une série de matchs entre les grandes équipes Argentine - Islande; Allemagne – Mexique, Portugal - Espagne, Brésil – Suisse, Allemagne – Corée du Sud... ont apporté beaucoup d'émotions aux supporters  dans les quatre coins du monde. Le Mondial-2018 n'est pas seulement animé sur la pelouse dans les brasseries et les pubs, les restaurants et les cafés au Vietnam mais aussi dans les boutiques de prêteurs sur gage.

Dans les rues hanoïennes telles que Lang, Trân Phu, Dang Dung, Trân Duy Hung, Khuong Trung..., les gens, notamment les jeunes, s’y précipitent afin de hypothéquer leurs biens comme motos, ordinateurs portables, ipads or téléphones afin d’emprunter de l’argent pour parier sur les matchs du Mondial.

"Après les premiers matchs, ma boutique a reçu des dizaines de motos, notamment des scooters SH, Liberty, Vespa; téléphones et portables. Pour les motos, nous exigeons également des propriétaires qu’ils fournissent l’immatriculation des véhicules. Les frais hypothécaires dépendent du type (motos, scooters) et de la nouveauté de véhicules et varient en moyenne 1.500 de dôngs/jour pour un million de dôngs dans une période de plus de 20 jours, et 2.000 de dôngs/jour pour un million de dôngs pour les moins de 20 jours", a indiqué le patron d’une boutique hypothécaire dans la rue Lang.

Les clients sont principalement des jeunes hommes qui parient sur le football et empruntent à court terme, a-t-il ajouté. "La Coupe du Monde 2018 en est seulement à la phase de poules, mais le nombre des clients de ma boutique a doublé", a-t-il conclut.

Empêcher l'usure et le crédit noir

Nguyên Van T, patron d’une boutique hypothécaire dans les quartiers de Khuong Trung (arrondissement de Thanh Xuân, Hanoï), a partagé: "Au Mondial-2018, le nombre de nos clients a augmenté de deux fois par rapport à avant la Coupe du Monde. Pour les matchs de grandes équipes avec les célèbres stars comme Messi, Neymar, Ronaldo… ce nombre a été multiplié par cinq».

Et les parieurs peuvent hypothéquer des possessions de grande valeur comme des voitures, des biens immobiliers de plusieurs centaines de millions à plusieurs milliards de dôngs, a-t-il ajouté.

Face aux activités de paris illégaux, le général de corps d'armée Tô Lâm, ministre vietnamien de la Police, a donné l’ordre aux unités relevant du ministère de la Police de renforcer la répression contre les paris illégaux sur le football sur Internet et le crime rattaché à la collecte des dettes.

Il a également demandé aux polices locales d'empêcher l'usure et le "crédit noir". À noter que l’usure est un taux d'intérêt abusif, obtenu d'un capital prêté au-dessus du taux fixé par la coutume ou la loi, tandis que le crédit noir prospère à cause des besoins des personnes dans le marché du crédit et à l’absence de la surveillance des organes étatiques compétents.

Nguyên Tùng/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.