09/07/2018 23:24
Des milliers de supporters russes sont venus dimanche 8 juillet à Moscou pour remercier par les ovations, leurs joueurs pour une performance inattendue (élimination du Mondial-2018 en 1/4 de finale contre la Croatie), après une défaite sur le fil du rasoir.
>>Zagreb en feu pour le retour en demies des Croates
>>Le festival des Bleus enchante les campeurs des Eurockéennes
>>Mondial-2018: six équipes du Top 10 du classement FIFA passent à la trappe

Des milliers de supporters sont venus à Moscou pour remercier leur joueurs.
Photo: Reuters/CVN

Le sélectionneur Stanislav Cherchesov a mené ses joueurs sur scène sous un soleil radieux dans la fan-zone de la capitale, remerciant le public qui a soutenu jusqu'au bout une équipe que personne n'attendait à aller aussi loin.

"Vous n'étiez pas le 12e joueur. Vous étiez les 12e, 13e, 14e, 15e et 16e joueurs. Nous avons senti votre soutien dès la première seconde", a lancé l'entraîneur devant la foule de supporters et une mer de drapeaux russes.

La Sbornaïa a réussi "son" Mondial, malgré la défaite en quarts de finale contre la Croatie samedi (2-2 a.p., 4-3 aux t.a.b.), et a donné le goût du ballon rond aux Russes, qui étaient sortis par dizaines de milliers dans les rues lors de la victoire contre l'Espagne au tour précédent (1-1 a.p., 4-3 t.a.b.).

Le président russe Vladimir Poutine a invité Cherchesov au Kremlin et le Premier ministre, Dmitri Medvedev, s'était rendu dans le vestiaire pour remercier les joueurs après le match samedi soir 7 juillet.

Les joueurs russes, qui paraissaient inconsolables la veille, semblaient réconfortés par leur accueil triomphal à Moscou dimanche 8 juillet. "Je suis si heureux d'être un citoyen russe. Aucune autre équipe n'a de supporters comme ça", a lancé Fyodor Smolov, qui a reçu une longue ovation malgré son échec au tir au but.

Le milieu Denis Cheryshev a dédié ses quatre buts dans la compétition au "pays tout entier". "Bien sûr, nous voulions aller plus loin", a-t-il regretté avant de remercier les fans.

"Hier, il y avait des larmes. J'en avais et les gars aussi. Des larmes de défaite et des larmes de joie", a déclaré pour sa part le défenseur Sergei Ignashevich, qui a annoncé la fin de sa carrière de joueur le jour même.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante