12/11/2021 15:53
Placé sous les auspices du Front de la Patrie du Vietnam, le mois d’action pour les pauvres a lieu cette année du 17 octobre au 18 novembre.

>>COVID-19 : Hanoï débloque 650 milliards de dôngs en faveur des pauvres 
>>Plus de 45 milliards de dôngs pour les personnes démunies à HCM-Ville
 

Inauguration d’une maison construite par l’antenne du Front de la Patrie du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville et des entreprises en faveur d’une famille en difficulté. Photo : VOV/CVN

La pandémie de COVID-19 est responsable d’une forte paupérisation dans le monde, et le Vietnam n’échappe pas à la règle. Selon l’Académie des sciences sociales, dans notre pays, le taux de pauvreté calculé sur la base des revenus temporaires est passé de 10% avant la pandémie à 33,4% en août 2021.

En cette deuxième année de COVID-19, le mois d’action en particulier et les actions pour les pauvres en général reposent sur deux exigences : apporter des aides urgentes aux personnes dans le besoin et les aider à sortir durablement de la pauvreté en leur permettant de trouver un emploi décent et des prêts à bas taux d’intérêt.

Au niveau central, le gouvernement a débloqué un paquet d’aides de 26.000 milliards de dôngs et le Fonds d’assurance chômage en a libéré 38.000 autres milliards au profit des personnes démunies mais aussi des entreprises impactées par la pandémie.

Les collectivités locales ont également accordé des assistances alors que les organisations sociales rivalisent d’initiatives pour soutenir les personnes vulnérables et celles ayant perdu leur emploi.

La Banque des politiques sociales propose de réduire de 10% son taux d’intérêt sur les prêts attribués à 6,4 millions de personnes démunies et méritantes. Le ministère des Finances, en collaboration avec certains autres ministères et services, propose quant à lui de débloquer 3.500 milliards de dôngs pour acheter des ordinateurs aux étudiants et élèves démunis.

Au Vietnam, la lutte contre la pauvreté est une grande priorité. Le budget qui lui est alloué a doublé au cours de ces deux dernières années et ce, malgré la pandémie et les catastrophes naturelles qui ont frappé le pays. Pour ce qui est la proportion du budget de l’État réservée à la garantie du bien-être social, celle du Vietnam, qui est de 21%, est la plus élevée de tous les pays de l’ASEAN.

L’Assemblée nationale vient de voter un budget de 75.000 milliards de dôngs pour le programme national de réduction durable de la pauvreté 2021-2025. Le Premier ministre a également maintes fois souligné la nécessité de trouver des mesures permettant de réduire durablement la pauvreté.

Le mois d’action pour les pauvres 2021 est l’occasion de faire valoir la solidarité nationale pour ne laisser personne sur la touche.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.