22/03/2021 23:23
Pour permettre au pays de s’engager dans la prochaine phase de son développement, il doit pouvoir s’appuyer sur une jeunesse solidaire, créative et autodidacte. C’est ce que stipule la Résolution du XIIIe Congrès natioanal du Parti communiste vietnamien.
Les jeunes, future génération du pays.
Photo : TG/CVN

Dô Ngoc Dang, étudiant en dernière année à l’Académie bancaire et membre du Parti communiste depuis deux ans,  explique : "L’une des pistes pour le développement, fixées par le Parti communiste et l’État, est le développement du potentiel des jeunes. Je souhaite que le gouvernement encourage la formation professionnelle, notamment dans les établissements d’enseignement supérieur, incite à la création des start-up, prenne en compte les initiatives des jeunes et adapte les programmes universitaires aux tendances mondiales notamment à l’industrie 4.0".

Hua Quang Linh, étudiant en 4e année à l’Université des sciences hydrauliques, estime que chaque jeune devrait parfaire ses connaissances transversales et contribuer à la croissance du pays.

Nguyên Anh Thu, diplômée de l’Université de droit de Hanoï, affirme que les sciences et les technologies jouent un rôle capital dans le développement socio-économique du pays.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.