09/09/2021 10:58
Selon le Service des transactions boursières de Hanoï, le marché des obligations gouvernementales a continué de présenter des mouvements passionnants en août 2021 sur les marchés primaire et secondaire.
>>Mobilisation de près de 324.000 milliards de dôngs en 2020
>>Les obligations gouvernementales progressent de près de 17% en novembre

Siège du Service des transactions boursières de Hanoï.
Photo : ST/CVN

Sur le marché primaire, le Trésor public a mobilisé 29.702 milliards de dôngs (plus de 1,3 milliard d’USD) lors des 20 séances d'adjudication d'obligations gouvernementales à la Bourse de Hanoï en août, en hausse de 5,84% par rapport au mois précédent ; et la Banque des politiques sociales du Vietnam, 6.524 milliards de dôngs (286 millions d’USD).

Par rapport au mois précédent, les taux d'intérêt des obligations ont baissé sur tous les termes de 0,07 à 0,21%/an.

Pour les 8 premiers mois de 2021, le Service des transactions boursières de Hanoï a organisé 136 séances de transactions d’obligations gouvernementales et mobilisé 210.280 milliards de dôngs (plus de 9,2 milliards d’USD).

Plus précisément, le Trésor public a mobilisé 199.256 milliards de dôngs, atteignant 56,93% du plan annuel ; et la Banque des politiques sociales du Vietnam, 11.024 milliards de dôngs et 100% du plan.

Sur le marché secondaire, le volume total des obligations gouvernementales vendues en août a atteint 181.465 milliards de dôngs. La valeur moyenne par séance était de  8.248 milliard de dôngs, en baisse de 11,1% sur un mois.

En ce qui concerne les transactions des investisseurs étrangers, la proportion de la valeur des transactions en août représentait 1,98% du total, avec un achat net de 769 milliards de dôngs.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.