06/08/2018 16:24
>>Mission Impossible occupe la tête du box-office nord-américain
>>Mission Impossible: Fallout s'arroge la tête du box-office nord-américain

Le nouvel opus de la célèbre série Mission Impossible, avec toujours l'inusable Tom Cruise dans le rôle de l'agent secret Ethan Hunt, a gardé la première place du box-office nord-américain pour sa deuxième semaine d'exploitation, selon les chiffres provisoires publiés dimanche 5 août par la société Exhibitor Relations. Mission Impossible: Fallout, réalisé comme le précédent volet par Christopher McQuarrie, produit par la Paramount et tourné en grande partie en France, a rapporté 35 millions de dollars ce week-end, pour un total de 124,5 millions depuis sa sortie. Dans ce nouveau volet, Ethan Hunt et son équipe de l'IMF (Impossible Mission Force), spécialistes de l'espionnage en conditions extrêmes, sont lancés dans une course-poursuite pour récupérer du plutonium volé par une organisation terroriste internationale. Au classement, il devance Jean-Christophe & Winnie, adaptation de Disney en prise de vues réelles des aventures de Winnie l'ourson où Jean-Christophe, devenu adulte, retrouve Winnie et ses amis. Avec notamment Ewan McGregor au casting, le film a récolté 25 millions de dollars pour sa première semaine d’exploitation. Il devance L'Espion qui m'a larguée, comédie d'espionnage avec Mila Kunis, et ses 12,3 millions pour ce qui est également son premier week-end. En quatrième position, on retrouve la comédie musicale en hommage au groupe suédois Abba, Mamma Mia! Here We Go Again qui a généré 9 millions de dollars (91,3 en cumulé en trois semaines).
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Appliquer les TI pour dégager les difficultés du tourisme Au cours des dernières années, le tourisme a connu un taux de croissance plus élevé que celui de l’économie nationale. Cependant, il sera très difficile pour le secteur de maintenir son taux de croissance actuel car il est confronté à un certain nombre de lacunes en termes de politique de visa et d’infrastructures aériennes.