23/10/2017 17:56
Le 23 octobre, à Hô Chi Minh-Ville, l’Hôpital Cho Rây a inauguré et mis en service tout un système de robots médicaux, système déjà très avancé dans le monde médical notamment en Europe et aux États-Unis.

Cérémonie pour la mise en place du système médical robotisé “Da Vinci”, à l’Hôpital Cho Rây.

Prenant la parole lors la cérémonie d’inauguration, Nguyên Truong Son, directeur de l’Hôpital Cho Rây a signalé qu’aujourd'hui, l’utilisation des appareils de haute technologie a contribué à des réalisations exceptionnelles de la médecine, y compris en chirurgie. «Le Déploiement des robots chirurgicaux à l’Hôpital Cho Rây» contribuera à renforcer la santé de nos patients avec un accès aux techniques médicales modernes, a affirmé Nguyên Truong Son.

Grâce à ce système, les chirurgiens pourront élever leurs performances dans le traitement notamment des cancers (rein, vessie, colon, poumon, uretère, foie). Prochainement, d’autres robots médicaux seront mis en œuvre dans d’autres départements (orthopédie, cardio-vasculaire...).

Le système de robot médical implanté à l’Hôpital Cho Rây correspond au “Da Vinci Si Surgical Système IS 3000” de 4e génération. Il est fabriqué par la compagnie américaine Intuitive Surgical.

Le Da Vinci est composé de deux parties. La première se situe au-dessus de la personne à opérer et comporte quatre bras manipulateurs. Un bras tient une caméra endoscopique, les autres tiennent des instruments chirurgicaux tels qu'un bistouri, ou plus précisément un électro-bistouri qui découpe les tissus à l'aide d'un courant électrique.

La seconde est située à quelques mètres de la première, et comporte un siège sur lequel s'assied le chirurgien, deux écrans devant lesquels ce dernier vient placer ses yeux et qui retransmettent en direct la vue en 3D de la caméra endoscopique située sur la première partie, et deux manettes pour contrôler les instruments chirurgicaux situés sur la première partie.

Ce système coûte 73 milliards de dôngs.
 
Texte et Photo : Quang Châu/CVN

          
                                                                               
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.