14/09/2020 23:08
>>Pékin impose le port du masque dans les écoles
>>Chine : 25 cas en plus à Pékin, le génome du virus publié
>>Pékin referme les écoles et appelle à ne pas quitter la ville

Plus de 350.000 véhicules 100% électrique ont été mis en service dans la capitale chinoise, Pékin, à la fin du mois d'août 2020, a déclaré dimanche 13 septembre le Bureau municipal de l'écologie et de l'environnement de Pékin. Parmi ces véhicules, 70.600 ont été utilisés pour les transports publics, dont 12.500 bus, 4.500 camions sanitaires et 9.900 taxis. Selon des données officielles, le nombre de véhicules à moteur dans la ville avait atteint 6,53 millions en août. "Les sources mobiles de la pollution atmosphérique représentent 45% de la densité des PM2,5, particules fines à l'origine du smog, à Pékin. Les véhicules diesel et à essence contribuent respectivement pour 32% et 29% des sources mobiles", a indiqué Lian Aiping du bureau. Pékin adoptera des politiques visant à encourager l'élimination des véhicules à hautes émissions et à interdire à ces véhicules d'entrer sur les principales routes de la ville, a noté Lian Aiping.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.