01/03/2020 23:35
Samedi 29 février, le ministère de la Santé a continué d'exhorter les localités du pays à poursuivre la mise en quarantaine des personnes venues des pays touchés par le COVID-19, étant donné le risque élevé d'enregistrer de nouveaux cas.
>>Un Vietnamien positif au SARL-CoV-2 en République de Corée
>>Des héros en blouse blanche contre le COVID-19

Un étudiant vietnamien (droite) retourné de la R. de Corée est mis en quarantaine au centre médical du district d'An Thi, province de Hung Yên (Nord). Photo : VNA/CVN

Dans la dépêche N°991/BYT/DP, le ministère de la Santé a demandé aux comités populaires des villes et provinces du ressort central d'inclure les personnes venues de l'Iran, de l'Italie, de la Chine et de la République de Corée, parmi celles qui doivent remplir la déclaration médicale et être mises en quarantaine aux portes frontalières.

En particulier, les personnes en provenance ou en transit dans les zones touchées par COVID-19 de ces quatre pays, où le nombre de cas infectés augmente rapidement, ou qui ont des contacts étroits avec des personnes souffrant de fièvre, de toux et d'essoufflement doivent être placées en quarantaine concentrée.

Pendant ce temps, les personnes venues de ou traversant des zones exemptes de maladies de ces pays doivent être mises en quarantaine chez elles conformément aux directives du ministère.

Pour les ressortissants vietnamiens qui ne doivent pas rester dans des établissements de quarantaine concentrés, les Services de santé des localités organisant la quarantaine initiale doivent envoyer des informations aux localités dans lesquelles ils résident afin que ces personnes restent en quarantaine à domicile pendant 14 jours conformément à règlements.

Jusqu'à présent, le Vietnam a confirmé 16 patients du COVID-19, qui se sont tous complètement rétablis. Le pays n'a enregistré aucun nouveau cas depuis vendredi 13 février.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.