25/06/2020 17:45
La province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu devrait mettre en quarantaine 686 experts étrangers venus au Vietnam pour travailler.
>>Aucun nouveau cas de contamination locale au Vietnam depuis 70 jours
>>Le PM demande d’être vigilant pour assurer la santé de la population
>>COVID-19 : rapatrier 342 citoyens vietnamiens depuis le Japon

Un centre de quarantaine à Ba Ria-Vung Tàu (Sud). Photo : VNA/CVN

Parmi les experts étrangers, quelque 270 d'entre eux seront mis en quarantaine sans frais dans des installations de quarantaine concentrée, tandis que 196 iront dans des installations payantes. Les autres, qui travaillent pour le Vietnam Oil and Gas Group (PetroVietnam), seront mis en quarantaine  dans les navires du Groupe national du pétrole et du gaz du Vietnam (PVN).

Auparavant, Bà Ria-Vung Tàu a accueilli 254 experts étrangers, qui ont été envoyés dans des centres de quarantaine payants locaux.

Sont également en quarantaine 264 citoyens vietnamiens rapatriés du Koweït et 259 membres d'équipage de navires qui sont entrés dans Bà Ria-Vung Tàu depuis des eaux étrangères.

Bà Ria-Vung Tàu dispose de six établissements de quarantaine, dont trois facturent leurs services.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.