15/06/2022 19:28
Un projet visant à améliorer la capacité de surveillance du marché financier vietnamien vient d'être lancé par la Commission nationale de surveillance financière (CNSF) et l'Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) au Vietnam.
>>La BAD et BIDV saluent le rebond mais avertissent des risques de marché financier
>>Le Vietnam, toujours un marché attractif pour les banques sud-coréennes

Lancement du projet visant à améliorer la capacité de surveillance du marché financier du Vietnam, le 15 juin, dans la province de Quang Ninh (Nord).
Photo : VNA/CVN

Le projet, qui a pour but d'améliorer la capacité d'alerte précoce et de gestion des risques pour le secteur financier vietnamien, a été lancé lors d'une cérémonie tenue par la Commission nationale de surveillance financière (CNSF) et l'Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) au Vietnam le 15 juin dans la province de Quang Ninh (Nord).

Il s'agit d'un projet d'aide publique au développement non remboursable financé par le gouvernement sud-coréen par l'intermédiaire de KOICA au Vietnam.

Les bénéficiaires directs sont les agences de gestion et de supervision financières du Vietnam, le ministère des Finances, la Banque d'État du Vietnam et le ministère du Plan et de l'Investissement.

D'une durée de cinq ans (2021-2025), le projet détecte précocement les risques et à disposer d'un plan pour répondre aux incertitudes dans le secteur financier du Vietnam, contribuant ainsi à assurer la stabilité de cette zone et à soutenir les objectifs de développement du Vietnam jusqu'en 2030.

Dans son discours d'ouverture, le vice-président de la CNSF, Vu Nhu Thang, a déclaré que le projet soutiendrait la Commission dans le développement d'un système commun d'alerte précoce pour le marché financier vietnamien. Il contribuera également à renforcer la coopération et l'amitié entre le Vietnam et la République de Corée en général, et entre la CNSF et KOICA et la Commission des services financiers de la République de Corée en particulier.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Le tourisme aspire à accueillir cinq millions de visiteurs étrangers en 2022 Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (VNAT), au cours des sept premiers mois de l'année, le tourisme national a enregistré un taux de croissance mensuel moyen de 62%.