10/04/2020 00:17
Pour garantir la sécurité et répondre aux besoins en traitements médicaux de certains patients souffrant de différentes maladies, y compris ceux contaminés par le COVID-19, le Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville a autorisé l'hôpital du 2e arrondissement à installer une unité de dialyse dans sa zone d'isolement centralisée.
>>Don de sang : l'inquiétante pénurie à Hô Chi Minh-Ville
>>Vietnam Airlines limite le nombre de passagers sur les vols à destination de HCM-Ville
>>Coronavirus : Hô Chi Minh-Ville crée 62 postes de contrôle routier

Une patiente  dialysée dans la zone d’isolement de l’hôpital du 2e  arrondissement.

Mme P.T.TV. est en dialyse à l'hôpital Hoàn My Saigon (arrondissement de Phu Nhuan), mais habite dans un appartement de l’immeuble Masteri Thao Diên, 2e  arrondissement, où certaines personnes sont infectées par le COVID-19.

Mme V. ne peut pas continuer de suivre cette dialyse dans un hôpital qui ne peut pas organiser une zone de dialyse pour les éventuelles personnes infectées par le COVID-19. Contactant l'hôpital du 2arrondissement, elle a appris que la zone d’isolement centralisée disposait de ce service. "Au début, je m'inquiétais de ne pas pouvoir continuer mes dialyses mais après avoir être soignée ici, je suis rassurée", a-t-elle dit.

Le Dr. Phan Minh Hoàng, vice-directeur de l'hôpital du 2e  arrondissement, a informé qu’en comprenant le besoin de dialyse d'une partie des patients atteints d’insuffisance rénale, son hôpital a ouvert cette salle de dialyse dans la zone d'isolement. Juste après l'évaluation des conditions matérielles et de la sécurité de la dialyse, le Service de la santé a accepté cette proposition.

Selon le Dr Hoàng, la salle de dialyse dans la zone d'isolement est encadrée par deux médecins et quatre aides-soignants, avec deux systèmes mobiles d'OI et quatre appareils d'hémodialyse, répondant aux besoins quotidiens de 16 à 20 patients.

Depuis la mise en place de sa salle de dialyse, l’hôpital a reçu de nombreux patients potentiellement infectés par le COVID-19 (F1, F2, F3) venus des hôpitaux de Thu Duc, de réadaptation et de traitement des maladies professionnelles (8e arrondissement), d’An Sinh et de Hoàn My (arrondissement de Phu Nhuân).

Texte et photo : Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Délivrance de l’e-visa aux citoyens de 80 pays Le gouvernement vietnamien a promulgué la Résolution N°79 modifiant la liste des pays dont les citoyens sont admissibles à une demande du visa électronique et celle des points de passage aux frontières autorisant l’application de ce type de visa.