22/11/2018 22:50
Le Côn Dao Express 36, un navire à grande vitesse à double coque au service du transport de touristes entre Vung Tàu - Côn Dao et Trân Dê - Côn Dao, a été mis à flot le 22 novembre.
>>La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao
>>Une tortue olivâtre indonésienne vient pondre à Côn Dao
>>The Diplomat: "Côn Dao, un enfer sur terre devenu paradis touristique"

La cérémonie a eu lieu à l’EURL 189 dans la zone industrielle de Dinh Vu, ville de Hai Phong (Nord). Elle a été organisée par cette entreprise du ministère de la Défense, en collaboration avec la Société par actions des navires à grande vitesse Phu Quôc.

Le "Côn Dao Express 36" a été mis à flot le 22 novembre.
Photo: An Dang/VNA/CVN

Le Côn Dao Express 36 satisfait aux normes européennes. Il fait 46,85 m de longueur et 12,2 m de largeur avec une capacité de 598 passagers. Avec un design subtil, il est assez confortable pour limiter la fatigue et le mal de mer des membres d’équipage et des passagers. D’une vitesse de 35 miles/h, le Côn Dao Express 36 pourra ramener la durée du trajet entre Vung Tàu et Côn Dao à 3 heures. Il sera mis en service au premier trimestre 2019.

Outre le Côn Dao Express 36, la Société par action des navires à grande vitesse Phu Quôc compte mettre à flot deux autres grands bateaux similaires au service d’autres circuits touristiques.

L’EURL 189, le constructeur du Côn Dao Express 36, est l’un des chantiers les plus fiables dans ce secteur au Vietnam. Son chantier dans la zone industrielle de Dinh Vu (ville de Hai Phong, Nord) compte un effectif qualifié et des équipements modernes. Il est capable de construire des navires militaires de 2.000 tonnes et des bateaux de services.

L’île de Côn Dao est en fait un archipel de 16 îlots montagneux, situé au large de la province de Bà Ria - Vung Tàu (Sud) et à 230 km de Hô Chi Minh-Ville. L’archipel est relié à Hô Chi Minh-Ville par des vols quotidiens d’environ une heure. On peut également s’y rendre par bateau de nuit, au départ de Vung Tàu.

Avant la réunification nationale en 1975, l’île était utilisée comme bagne (le tristement célèbre "bagne de Poulo Condor", réservé aux prisonniers politiques. Toutes les infrastructures du bagne ont été conservées et sont ouvertes au public.

Aujourd’hui, Côn Dao est un petit paradis où l’on peut pratiquer plongée sous-marine, pêche, excursions en mer, etc. Les hauts lieux à visiter comprennent le temple de la dame Phi Yên, le musée national de Côn Dao, les prisons de Phu Hai et Phu Son, le cimetière des partisans de Hàng Duong…
 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Environ 4.000 croisiéristes au Vietnam en février Le voyagiste Saigontourist a accueilli deux paquebots le 11 février: Celebrity Constellation et Celebrity Millennium, soit 4.000 touristes de différentes nationalités (britannique, française, américaine...).