19/10/2019 08:45
La province montagneuse de Hà Giang possède des conditions favorables à la culture du thé bio. Ces dernières années, cet arbre a aidé de nombreuses familles à sortir de la pauvreté, et bien plus encore.

>>Hà Giang, une beauté heureuse et exotique
>>L’artisanat du brocart pour changer de vie

Ly Quôc Hung, président du Comité populaire de la commune de Cao Bô, district de Vi Xuyên, province montagneuse de Hà Giang (Nord).

Par un bel après-midi de septembre, nous nous sommes rendus dans la commune de Cao Bô, district de Vi Xuyên, une des localités productrices de thé bio de la province de Hà Giang (Nord). Dans le hameau de Tham Ve, nous avons rencontré Hoàng Tinh Kiêm, de l’ethnie Dao.

"Ma famille possède 3 ha de théiers bio centenaires. Grâce aux cours sur les techniques et le marketing organisés par la commune et le district, notre production de thé s’est bien améliorée. Chaque année, on récolte trois à quatre fois. Lors de la dernière récolte, j’ai vendu 300-400 kg de thé bio séché au prix moyen de 300.000 dôngs/kg", explique-t-il. "Auparavant, le prix du thé était très bas. Grâce aux programmes de soutien du gouvernement dont le programme 135 (Développement socio-économique des communes particulièrement défavorisées des ethnies minoritaires des régions montagneuses, ndlr), et le CPRP (Réduction de la pauvreté basée sur le développement des marchandises, ndlr) la valeur du thé local n’a cessé d’augmenter", ajoute-t-il.

"Depuis plusieurs années, le théier est une culture phare qui figure dans la stratégie de restructuration agricole de Cao Bô", informe le président du Comité populaire de la commune, Ly Quôc Hung.

Grâce à la culture du thé bio, de nombreuses familles d’ethnies minoritaires de la province de Hà Giang, de la commune de Cao Bô en particulier, ont pu sortir de la pauvreté.

Hoàng Tinh Kiêm et sa famille ont une vie aisée grâce à l’exportation de thé bio. Il a même acheté, il y a deux ans, une voiture pour faciliter son business. Il élargit actuellement son usine de traitement de thé et prépare les procédures d’enregistrement de sa marque de thé bio.

Une exportation mondiale

Thé bio Shan Tuyêt de Cao Bô.
Hà Giang est la troisième province productrice de thé au Vietnam, après celles de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre) et  Thai Nguyên (Nord). Elle comptait près de 21.000 ha en 2018, dont plus de 9.382 ha aux normes VietGap (bonnes pratiques agricoles). Le thé bio de Hà Giang est présent dans plus de 20 pays à travers le monde. La production atteint 70.100 tonnes de bourgeons par an.

La province possède des marques reconnues aussi bien par les Vietnamiens que par les étrangers comme les thés de Lung Phin (district de Dông Van), Nam Ty, Phin Hô, Tung San, Thông Nguyên (district de Hoàng Su Phi)... Ces marques sont garanties sans aucun usage d’engrais ou de pesticides.

Cette province abrite également une grande communauté d’anciens théiers Shan Tuyêt dans les communes de Cao Bô, Nâm Ty et Lung Phin.

Transformation du thé.

Fin 2018, 1.820 ha de théiers de Hà Giang étaient certifiés bio. Actuellement, cette province compte 600 entreprises, coopératives et ateliers de transformation. Son thé est écoulé dans le pays et exporté à l’étranger, au prix moyen de  320.000 à 350.000 dôngs/kg.

Pour promouvoir la production, la province a mis en place des mesures de soutien : planification de la zone de production de thé bio Shan Tuyêt, soutien aux entreprises, coopératives, foyers dans la création et l’expansion des zones de production. Aussi la sélection de six entreprises, coopératives et foyers pour investir dans le développement et la transformation du thé aux normes biologiques dans le cadre du programme de partenariat public-privé. Pour finir, l’établissement de 56 groupes de personnes partageant un intérêt commun pour la plantation de thé bio et le développement de Shan Tuyêt en association avec une gestion et une exploitation efficaces des indications géographiques.

Texte et photos : Nguyên Tùng/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

La Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 prévue en décembre Ayant pour thème "Rendez-vous à Cà Mau", la Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 aura lieu du 10 au 15 décembre avec de nombreuses activités intéressantes et la participation du Laos, du Cambodge, de la Thaïlande et de la République de Corée.