07/03/2019 09:26
Le Département d'État des États-Unis a annoncé mercredi 6 mars que le secrétaire d'État Mike Pompeo avait discuté du conflit en Syrie avec l'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, mardi 5 mars à Washington.
>>Trump nomme la diplomate Kelly Knight Craft ambassadrice américaine à l'ONU
>>Discussions entre Pompeo et Mogherini dans un contexte de divergences sur l'Iran

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, le 1er février à Washington.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Selon un communiqué publié par le Département d'État, MM. Pompeo et Pedersen ont discuté du soutien des États-Unis au processus politique mené par l'ONU dans le cadre de la Résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

"Le secrétaire a réaffirmé le soutien énergique de son administration aux efforts de l'ONU pour renforcer les efforts en vue d'une solution politique (en Syrie), comprenant une réforme constitutionnelle et la nécessité de préparatifs crédibles pour des élections libres et justes", indique ce communiqué.

M. Pompeo a également souligné dans ce communiqué que l'intérêt des États-Unis était d'assurer une désescalade de ce conflit pour sauver des vies et laisser une place au processus politique.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Escapade de charme à Duong Lâm Situé à environ 50 km, à l’ouest de la capitale Hanoï, Duong Lâm attire les touristes comme le miel les abeilles. Fleuron du patrimoine national vietnamien, ce village préservé des affres du temps est l’escapade idéale pour celles et ceux - et à Hanoï, ils sont de plus en plus nombreux - qui veulent se passer une journée au vert.