08/10/2018 08:34
Le Département d'État américain a déclaré dimanche 7 octobre que le secrétaire d'État Mike Pompeo avait exposé dimanche 7 octobre à la Corée du Sud les résultats du voyage qu'il vient d'effectuer en République populaire démocratique de Corée (RPDC).
>>Pompeo part pour Pyongyang, en quête de progrès pour un nouveau sommet Trump - Kim
>>Pompeo espère des progrès pour un nouveau sommet Trump-Kim
>>Mike Pompeo se rendra en RPDC pour rencontrer Kim Jong Un

Le président sud-coréen Moon Jae-in (droite) écoute le secrétaire d'État américain Mike Pompeo lors d'un entretien à la présidence à Séoul, le 7 octobre, après une visite du chef de la diplomatie à Pyongyang.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Selon un communiqué émis par Heather Nauert, porte-parole du Département d'État, M. Pompeo, en visite à Séoul les 7 et 8 octobre, a rencontré le président et le ministre des Affaires étrangères sud-coréens, "afin de leur faire un compte-rendu de son voyage du 7 octobre à Pyongyang". M. Pompeo leur a "présenté sa rencontre avec le président Kim, une rencontre qui lui a entre autres permis de présenter à M. Kim son négociateur en chef, le Représentant spécial des États-Unis pour la Corée du Nord Joseph Biegun, de discuter d'une deuxième rencontre entre les États-Unis et la RPDC, et de débattre de la manière de concrétiser les engagements pris en juin par le président Kim et le président Trump au cours du sommet de Singapour, dont la dénucléarisation complète et vérifiée de la RPDC", selon le communiqué.

Parallèlement à cette visite, la RPDC a par ailleurs demandé aux États-Unis de prendre des mesures destinées à gagner la confiance de Pyongyang avant toute dénucléarisation. "Si nous n'avons pas confiance en les États-Unis, nous n'aurons pas confiance pour notre sécurité nationale. Dans de telles circonstances, nous ne pourrons en aucun cas procéder les premiers à un désarmement unilatéral", a déclaré la semaine dernière devant l'Assemblée générale de l'ONU, Ri Yong Ho, ministre des Affaires étrangères de RPDC.

M. Pompeo et son homologue sud-coréen "ont également réaffirmé leur détermination à préserver l'alliance entre les États-Unis et la République de Corée, et à maintenir une coordination étroite avec le Japon afin de présenter un front uni face à la RPDC", selon le communiqué.

Xinhua/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.