05/01/2019 14:32
Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo se rend la semaine prochaine au Moyen-Orient pour une tournée marathon visant à ressouder des alliances parfois ébranlées par de récents événements, de l'assassinat de Jamal Khashoggi au retrait américain de Syrie.
>>Nouvelle démission à Washington après la décision de Trump de partir de Syrie
>>Mike Pompeo représentera les États-Unis à l'investiture de Bolsonaro
>>Mike Pompeo participera aux réunions des ministres des AE de l'OTAN

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo lors d'une précédente rencontre avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane à Ryad le 16 octobre 2018.
Photo: AFP/VNA/CVN

Il ira du 8 au 15 janvier en Jordanie, en Egypte, à Bahreïn, à Abou Dhabi, au Qatar, en Arabie saoudite, à Oman et au Koweït, a annoncé vendredi 4 janvier le département d'État.

La Maison Blanche avait également fait savoir fin décembre que le secrétaire d'État se rendrait à Bagdad, mais l'étape irakienne n'a pas été confirmée à ce stade.

Dans un discours sur la politique régionale de l'administration de Donald Trump qu'il prononcera au Caire puis tout au long de son voyage, le secrétaire d'État va marteler que "les États-Unis ne quittent pas le Moyen-Orient", a déclaré vendredi 4 janvier à des journalistes un haut responsable américain.

"Malgré les faux récits autour de la décision concernant la Syrie, nous n'allons nulle part", a-t-il insisté.

Le président Trump a annoncé à la surprise générale, avant Noël, le retrait des soldats américains déployés en Syrie pour combattre le groupe jihadiste État islamique (EI). Sa décision a pris de court les alliés des Américains, que Washington tente maintenant à la fois de rassurer et de prier de prendre le relais sur le terrain après son départ.

Après le conseiller à la sécurité nationale John Bolton, parti vendredi 4 janvier pour Israël et la Turquie pour coordonner le retrait américain, Mike Pompeo va donc en discuter notamment à Amman et à Ryad.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Fête printanière de Côn Son - Kiêp Bac à Hai Duong

La cérémonie d’ouverture de la fête traditionnelle de Côn Son et de commémoration du 685e anniversaire du décès du vénérable Huyên Quang (1334-2019), troisième fondateur de la secte bouddhique Trúc Lâm (Forêt de bambous), s’est tenue mercredi 20 février dans la province de Hai Duong (Nord).