03/09/2019 10:23
Le Premier ministre italien désigné Giuseppe Conte a affirmé lundi 2 septembre qu’il souhaitait renégocier le règlement européen de Dublin, qui confie actuellement aux pays d’arrivée la charge du traitement des demandes d’asile.
>>Italie: le centre gauche et le M5S s’entendent pour un gouvernement Conte 2

Le Premier ministre italien désigné Giuseppe Conte, le 20 août à Rome. Photo: AFP/VNA/CVN
"Nous devons reprendre et développer les négociations avec l’Union européenne pour dépasser le règlement de Dublin et pour parvenir finalement à une gestion européenne du problème de l’immigration", a dit le Premier ministre italien désigné Giuseppe Conte sur Facebook alors qu’il est engagé dans des négociations pour former son Matteo Salvini, chef de la Ligue (extrême droite), qui a fait exploser à la mi-août la coalition gouvernementale au pouvoir, a construit son succès politique grâce à des positions hostiles à l’accueil d’immigrés.

M. Conte a également assuré vouloir entamer "
un dialogue franc mais critique et décidé pour dépasser les politiques d’austérité et modifier les règles en vigueur" dans l’UE en ce qui concerne le déficit budgétaire et la réduction de la dette publique.

Il a fait sa déclaration aux allure de programme politique sur Facebook dans la foulée d’une rencontre avec des dirigeants du Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème) et du Parti démocrate (PD, centre-gauche) en vue de former son gouvernement dans les prochains jours.


APS/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.