12/07/2018 19:03
Microsoft Vietnam a promis de financer à hauteur de 5,4 milliards de dôngs le développement d’un système de protection des enfants sur Internet.
>>Cinq adolescentes vietnamiennes à Belfast pour un tournoi de rugby
>>Lancement d'un central téléphonique national pour la protection de l'enfance - 111

Lors de la cérémonie de signature d'un mémorandum d’accord sur l’établissement d'un réseau en ligne national pour la sécurité des enfants, le 12 juillet à Hanoï.

Microsoft Vietnam, ChildFund Vietnam et le Département de protection et de soins des enfants du ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales ont signé un mémorandum d’accord pour l’élaboration d’applications de protection des enfants, lors d’un atelier intitulé ''Construction d’un réseau de protection des enfants sur Internet'', organisé le 12 juillet à Hanoï.

Pham Thê Truong, directeur général de Microsoft Vietnam, Dang Hoa Nam, chef du Département de la protection et des soins des enfants, Nguyên Thi Bich Liên,  directrice nationale de ChildFund Vietnam, et d'autres représentants de ministères,  départements et organes concernés ont assisté à l’atelier.

"La construction d'un système de protection des enfants sur Internet fait l’objet de la préoccupation de l’État, des organisations sociales, des entreprises et des médias", a déclaré Dang Hoa Nam.

Ce réseau national de protection de l'enfant est une initiative visant à connecter organismes publics, organisations et entreprises pour protéger les enfants à trois niveaux: prévention, soutien et interventions.

Relié à Internet depuis le 19 novembre 1997, le Vietnam a connu des résultats remarquables comme 64 millions d'internautes en juin 2017 soit 67% de sa population.

Selon un rapport de l'UNICEF daté de 2017, un internaute sur trois dans le monde est un enfant. À côté des opportunités d’enrichissement des connaissances et d’ouverture sur le monde, Internet présente aussi de nombreux risques. Les enfants et les adolescents constituent en effet une cible privilégiée pour les malfaiteurs du net: grands consommateurs de contenus ludiques et des réseaux sociaux, ils n’ont pas le recul ni l’expérience suffisants pour discerner une situation à risque ni un contenu potentiellement nuisible.

Presque tout le monde aime surfer sur Internet.

Dans le cadre du ''Mois d'action vietnamienne pour les enfants 2018 - Apporter une vie saine aux enfants à l’ère du numérique'', Microsoft s'est associé à ChildFund Vietnam afin de développer des logiciels et des applications de protection des enfants sur Internet. Pendant 25 mois, à compter de juillet 2018, Microsoft soutiendra ChildFund pour le développement d'un système d'information en ligne grâce auquel les utilisateurs peuvent signaler les abus.

À la cérémonie, Pham Thê Truong, le directeur général de Microsoft Vietnam, a déclaré: ''Nous vivons dans un monde connecté, en même temps nous faisons face à de nouveaux problèmes complexes. Ce projet est l'une des initiatives de Microsoft pour résoudre les problèmes sociaux, améliorer les conditions de vie des humains et promouvoir l’égalité. Nous espérons de bons résultats pour ce projet ainsi qu’un environnement plus sain pour nos enfants''.

Le financement de Microsoft contribuera à améliorer l'efficacité des services de protection de l'enfant au niveau local. ''Une des priorités de ChildFund dans le futur est d’aider le gouvernement et les autorités locales à construire un système efficace de protection de l'enfant. Nous pensons qu'avec l’aide de Microsoft, ChildFund Vietnam mettra en œuvre un bon système de protection et sensibilisera la population à la nécessité de protéger les enfants des abus du net'', a déclaré Nguyên Thi Bich Liên directrice nationale de ChildFund Vietnam.

Texte et photos: Diêu Thuy/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.