11/11/2019 16:58


Au moins neuf policiers ont été tués par des gangs armés en moins de 24 heures, au Mexique, dans les États de Guanajuato, Guerrero et Oaxaca, rapporte la presse locale en citant les autorités locales. Dans l'État d'Oaxaca, cinq policiers ont été tués et deux autres blessés lors d'une embuscade près de San Vicente Coatlan, une localité de 4.000 habitants située à environ 80km d'Oaxaca, la capitale. "Par suite d'une action armée, cinq éléments de la police de l'État ont péri et deux autres ont été blessés alors qu'ils effectuaient leur mission aux abords de San Vicente Coatlan", a indiqué le secrétariat à la Sécurité dans un communiqué. Les deux policiers blessés ont été hospitalisés dans un état jugé sérieux. Le gouverneur d'Oaxaca, Alejandro Murat, a condamné l'attaque et demandé une enquête exhaustive au parquet. À Acapulco, célèbre station balnéaire de l'État de Guerrero, deux policiers ont été découverts dans l'après-midi criblés de balles dans leur voiture sur la voie publique. Dans la matinée, deux autres agents avaient été attaqués dans un autre quartier d'Acapulco. Un des agents est mort alors que son collègue a été hospitalisé dans un état jugé stable. Un neuvième policier a été assassiné par un commando armé vendredi après-midi 8 novembre à Irapuato, dans l'État de Guanajuato. Le quotidien El Universal précise que 47 policiers ont déjà été tués depuis le début de l'année dans l'État de Guanajuato et un total de 15 dans celui d'Oaxaca.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

Parc national de Phia Oac - Phia Ðén, cadeau du Ciel Comparé à une perle précieuse que la nature aurait offerte à la province de Cao Bang, le Parc national de Phia Oac - Phia Ðén constitue le site idéal pour développer l’écotourisme.