07/08/2014 11:42

Le Mexique, deuxième puissance économique d'Amérique latine après le Brésil, est "le seul pays de la région où le salaire minimum est inférieur au seuil de pauvreté", représentant 66% de ce seuil, selon la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (Cepal). "La perte de près de 70% du pouvoir d'achat réel du salaire minimum puis sa stagnation ont représenté un long processus depuis 1980", a expliqué mardi 5 août Alicia Barcena, secrétaire exécutive de la Cepal, organisme qui dépend de l'ONU et a son siège à Santiago du Chili. Au Mexique, "ceux qui cumulent deux salaires minimum ont une rémunération qui n'est que légèrement supérieure au seuil de pauvreté", a-t-elle ajouté, durant un forum organisé à Mexico. À l'inverse, le salaire minimum au Costa Rica est un peu plus du triple (3,18) de ce seuil. Selon la Cepal, des études menées en Argentine, au Brésil, au Chili et en Uruguay ont montré qu'une hausse du salaire minimum se traduisait par un recul de l'inégalité, dans un contexte de croissance de l'emploi.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Dak Nông : développement touristique rime avec préservation culturelle Suite à la reconnaissance du parc géographique de Dak Nông dans la province éponyme sur les hauts plateaux du Centre en tant que géoparc mondial, les autorités locales ont proposer un 4e circuit touristique dans le district de Cu Jut.