16/07/2021 22:12
La pensée du Président Hô Chi Minh sur l'État et le droit, y compris celle sur les activités législatives, qui n'ont cessé d'être complétées et développées par le défunt leader, ont servi de fondement, de base théorique et de ligne directrice à la l'élaboration et l'amélioration du système juridique au Vietnam depuis l'indépendance du pays.
>>Promotion de l’étude et de l’application de la pensée, de la moralité et du style de Hô Chi Minh
>>Allocution du SG du PCV au séminaire sur l’application de la pensée Hô Chi Minh

Le président de l'Assemblée nationale Vuong Dinh Huê.
Photo : VNA/CVN

Le président de l'Assemblée nationale Vuong Dinh Huê a écrit un article à l'occasion du bilan quinquenal de la mise en œuvre de la directive N°05 du politburo du 15 juin 2016 sur la "Promotion de l'étude et le suivi de la pensée, de la moralité et du style du Président Hô Chi Minh".

Dans son article publié vendredi 16 juillet, Vuong Dinh Huê, qui est également membre du politburo, a souligné les réflexions de Hô Chi Minh sur les activités législatives, y compris la souveraineté nationale inviolable et le caractère sacré de l'indépendance nationale.

La réalité de la révolution vietnamienne a montré que sa pensée sur la souveraineté nationale et l'indépendance nationale ont de plus en plus promu sa valeur, a déclaré le plus haut législateur, ajoutant qu'il s'agissait d'une base idéologique importante pour toutes les activités des agences de l'État et pour la volonté et les aspirations de tout le peuple, et constitue le fondement, le but et la motivation des activités législatives d'aujourd'hui et de demain.

Concernant la maîtrise du peuple, le Président Hô Chi Minh a déclaré que tout pouvoir appartenait au peuple et que l'État appartenait au peuple, par le peuple et pour le peuple. Il a également soutenu la primauté de la loi.

Vuong Dinh Huê a souligné que le Président Hô Chi Minh avait rapidement réalisé la relation organique, de chair et de sang entre le droit du peuple à la maîtrise sociale, à la démocratie et à la liberté, et la Constitution et les lois. Il a clairement reconnu le rôle de la Constitution et des lois dans le changement de la nature d'un régime politique.

La pensée de Hô Chi Minh sur les exigences et le but de la loi sont d'être humaines et pour le peuple, d'assurer la démocratie dans le processus législatif, ainsi que de respecter le droit international, a noté Vuong Dinh Huê.

Le respect du droit international est une vision très large du Président Hô Chi Minh. Il a déclaré : "À tous les pays du monde, la République démocratique du Vietnam souhaite sincèrement maintenir l'amitié et la coopération sincère sur la base de l'égalité et de l'assistance mutuelle pour construire une paix mondiale durable".

Ses opinions sont le fondement idéologique de la politique étrangère du Parti, de l'État et du peuple vietnamiens, et la base pour que les pays ayant des régimes politiques différents dans le monde reconnaissent et établissent des relations diplomatiques avec le Vietnam. C'est également la ligne directrice et le principe de base pour la construction et l'amélioration du système juridique sur les affaires étrangères et l'intégration du Vietnam.

Selon le plus haut législateur, l'étude et l'application de la pensées, de la moralité et du mode de vie du Président Hô Chi Minh dans les activités législatives de la période actuelle jouent un rôle très important dans la mesure où l'ensemble du Parti et du peuple prennent des mesures actives et proactives pour mettre en œuvre avec succès les orientations, les tâches clés et avancées stratégiques identifiées lors du XIIIe Congrès national du Parti sur l'achèvement du système juridique et la construction d'un État de droit socialiste.

En outre, pour assurer une intégration internationale efficace, le Vietnam doit disposer de solutions législatives pour construire et perfectionner un système juridique qui à la fois valorise les avantages et les atouts nationaux et soit harmonieux et compatible avec les normes communes du droit international, démontrant ainsi son rôle de partenaire de la communauté internationale, a conclu le président de l'AN.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.