29/06/2021 09:38
Mettre fin à la guerre et instaurer la paix sont des conditions préalables pour protéger les enfants. C'est ce qu'a déclaré lundi soir 28 juin le vice-ministre des Affaires étrangères Dang Hoang Giang lors d'un débat ouvert de haut rang en ligne du Conseil de sécurité de l'ONU en juin.
>>Le Vietnam s'inquiète de la violence continue et de la discrimination raciale en Cisjordanie
>>Le Vietnam condamne les attaques contre des civils en Afghanistan

Des enfants dans un camp de réfugiés du village de Yammouneh, dans la vallée de la Bekaa, au Liban.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Vietnam comprenait des pertes et souffrances causées par la guerre. Ainsi, la protection des enfants dans les conflits armés était toujours l'une des priorités du Vietnam depuis que le pays assumait pour la première fois le poste de membre non permanent  du mandat 2008-2009, a dit le vice-ministre des Affaires étrangères Dang Hoàng Giang, lors d'un débat ouvert de haut rang en ligne du Conseil de sécurité de l'ONU sur le thème "Enfants et conflits armés" organisé sous l'égide de la présidente estonienne Kersti Kaljulaid, présidente tournante du Conseil de sécurité de l'ONU en juin.

Il a appelé à mettre immédiatement en œuvre l'appel du Secrétaire général de l'ONU à un cessez-le-feu mondial, à promouvoir le respect et l'observation du droit international, notamment le droit international humanitaire pour aider les enfants à avoir accès pleinement aux aides humanitaires et aux vaccins anti-COVID-19.

Dang Hoàng Giang a également souligné l'importance de la protection des infrastructures essentielles en cas de conflit, notamment les écoles et les hôpitaux. Il a exhorté les pays à continuer de mettre en œuvre les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et à adhérer à la Déclaration sur la sécurité dans les écoles, qui s'engage à maintenir une éducation sûre pour les enfants dans les conflits armés. Il a affirmé que la protection des enfants devait être placée au cœur des opérations de maintien de la paix des Nations unies et intégrée dans le fonctionnement des missions sur le terrain.

À cette occasion, le diplomate vietnamien a partagé une histoire touchante sur des officiers et médecins vietnamiens travaillant dans la force de maintien de la paix des Nations unies au Soudan du Sud et en République centrafricaine. Ceux-ci ont constamment enseigné aux enfants locaux dans des circonstances difficiles pour les aider à avoir un meilleur avenir. 


VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.