15/10/2021 22:16


La ville de Moscou a lancé vendredi 15 octobre le paiement par reconnaissance faciale dans le métro de la capitale, dernier exemple en date du développement rapide en Russie. "Pour entrer dans le métro, les passagers n'ont pas besoin de carte ou de smartphone - il suffit de regarder dans la caméra du tourniquet. Vous n'avez pas besoin de toucher votre smartphone ou toute autre surface", a indiqué le maire adjoint en charge des transports, Maxime Liksoutov, cité dans un communiqué de la mairie, relayé par des médias. Selon le responsable, Moscou est "la première ville au monde où le système fonctionne à une telle échelle" avec 241 stations de métro prises en charge. Il a précisé que le paiement par reconnaissance faciale n'est "qu'un moyen de payer parmi d'autres" et qu'il reste "volontaire". M. Liksoutov a dit s'attendre à ce que 10 à 15% des passagers utilisent régulièrement ce système d'ici "deux ou trois ans". Il doit notamment permettre de réduire les temps d'attente dans le réseau du métro moscovite, l'un des plus fréquentés d'Europe. Les autorités ont promis que les données échangées dans le cadre de la reconnaissance faciale seront "cryptées de manière sécurisée", la caméra du tourniquet lisant une "clé biométrique" et non une image du visage de la personne.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.