01/05/2021 10:30
Il est nécessaire cette année de mettre en œuvre de manière drastique des mesures pour accélérer le décaissement des capitaux d’investissement public, afin de créer une dynamique permettant que le taux de croissance économique atteigne voire dépasse l’objectif fixé.
>>Le décaissement des fonds budgétaires devrait atteindre 90% du plan fixé
>>Hanoï accélère le décaissement des investissements publics

Considérant l'accélération du décaissement des capitaux d'investissement public comme une tâche politique de première importance en 2021, le ministère des Finances élabore actuellement un programme de travail avec de nombreuses mesures spécifiques. Il soumettra prochainement au gouvernement la promulgation d’un décret sur la gestion, le paiement et le règlement des projets utilisant ces fonds afin de créer un cadre juridique complet en la matière.

Le gouvernement veut relancer rapidement l’économie nationale grâce aux fonds publics pour atteindre l’objectif de 6,5% de croissance cette année. 
Photo : VNA/CVN

En outre, le ministère continuera d’assurer la transparence des processus de paiement et de règlement, en définissant clairement les responsabilités entre investisseurs, unités concernées et agences de règlement. Il se coordonnera activement avec ministères, localités et secteurs concernés pour examiner les difficultés et les problèmes liés aux lois sur le budget de l’État, sur l’investissement public, sur la construction, sur la planification...

Le taux de décaissement des capitaux d’investissement public au Vietnam en 2020 a connu une évolution positive par rapport à 2019. Les dépenses d’investissement et de développement jusqu’au 31 décembre 2020 ont été estimées à 82,8% des prévisions, contre 62,9% enregistrés à la même période de 2019. Les raisons des lenteurs dans le dégagement de l’investissement public s’expliquent par l’organisation du décaissement des investissements publics, la responsabilité des personnes en charge, les procédures d’indemnisation des expropriations pour cause d’utilité publique et l’engagement des entrepreneurs.

Pour redresser la croissance

C’est l’investissement public qui joue un rôle essentiel dans le combat contre les impacts de la pandémie de COVID-19 au Vietnam. Une étude de l’Office général des statistiques estime en effet que 1% de fonds publics décaissés contribue à 0,06% de la croissance nationale.

Au 4e trimestre, le décaissement des fonds publics devrait atteindre 90% du plan fixé pour 2021.
Photo : VNA/CVN

En fait, la relance par l’investissement public est une solution nécessaire pour doper la croissance et lutter contre les risques de stagnation économique. Au premier trimestre 2021, le Produit intérieur brut (PIB) a connu une croissance de 4,48% contre 3,68% enregistré à la même période de l’année précédente. N’ayant toutefois pas l’intention de se contenter de ce résultat, le gouvernement veut relancer rapidement l’économie nationale grâce aux fonds publics pour atteindre l’objectif de 6,5% de croissance cette année.

Au 4e trimestre, le décaissement des fonds publics devrait atteindre 90% du plan fixé pour 2021, a déclaré le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung. Pour promouvoir le décaissement, attirer plus d’investisseurs privés et créer un moteur pour la croissance, le ministre a demandé aux ministères, organes au niveau central et aux localités de continuer à appliquer les mesures mentionnées dans les résolutions  gouvernementales. Fin janvier, 452.400 milliards de dôngs (plus de 19,4 milliards d’USD) de fonds avaient été décaissés, représentant 96,13% du plan fixé, soit le niveau le plus haut enregistré ces dernières années.       
                 
Thê Linh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte de la nature immaculée dans le Outre de nombreux sites touristiques réputés, le "royaume des grottes" de Quang Binh attire également les passionnés de découvertes avec ses destinations immaculées et peu connues.