20/06/2018 16:28
Des mesures visant à améliorer la qualité et l'efficacité des travailleurs engagés dans les entreprises d'investissement direct étranger (IDE) ont été discutées lors d'un séminaire tenu mardi 19 juin à Hanoï.
 >>Les IDE, un moteur de la croissance vietnamienne en trois décennies
>>IDE : le Vietnam a besoin d’une nouvelle pensée

Séminaire sur l'amélioration de la qualité de la main-d'oeuvre dans les entreprises d'IDE à Hanoï. Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Organisé conjointement par le ministère du Plan et de l'Investissement, et celui du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, ce séminaire a également analysé la situation des travailleurs dans les entreprises à participation étrangère.

Le vice-ministre du Plan et de l'Investissement Vu Dai Thang a déclaré que face à la 4e révolution industrielle et la forte compétitivité en matière d’attrait de l’IDE, le Vietnam tenait compte de l’amélioration de la qualité  de la main-d’œuvre ainsi que de l’attrait des projets de hautes technologies et respectueux de l’environnement.

Il a souligné la nécessité de revoir et d'évaluer la situation des travailleurs dans le secteur d'IDE, de déployer des solutions appropriées et innovantes pour améliorer la qualité des ressources humaines et mieux profiter des capitaux étrangers versés aux pays asiatiques, dont le Vietnam.

Pour améliorer l'efficacité de la productivité du travail dans les entreprises d'IDE, le Vietnam doit prêter attention à la qualité des flux d'IDE plutôt qu'à leur quantité, a souligné le docteur Lê Van Hung de l’Institut de l’économie du Vietnam.

Dans les temps à venir, l'attraction des IDE devrait être étroitement liée à la stratégie nationale de développement, en focalisant sur un certain nombre de secteurs et de régions, en particulier sur la transformation, les hautes technologies et de nouvelles énergies, a-t-il ajouté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.