31/03/2018 00:53
Le Vietnam et la Thaïlande devraient prendre des mesures pour augmenter le commerce bilatéral à 15 milliards d'USD avant 2020 car les deux pays détiennent encore un grand potentiel de coopération commerciale et d'investissement, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, lors d’une rencontre avec son homologue thaïlandais Prayut Chan-ocha à Hanoï le 30 mars.
>>Le groupe thaïlandais Amata accentue ses investissements au Vietnam
>>Bangkok Airways ouvrira une ligne directe Hanoi – Chiang Mai en mars
>>La Thaïlande maintiendra ses liens étroits de défense avec le Vietnam

 
Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-ocha arrive à l'aéroport international de Noi Bai, Hanoï. Photo : VNA/CVN

Se félicitant de la présence du leader thaïlandais au sixième Sommet de la sous-région du Grand Mékong, le Premier ministre a indiqué que cela reflétait l'importance de la Thaïlande et son rôle positif dans la coopération GMS, contribuant ainsi au succès du sommet. 

Il s'est mis d'accord sur la connectivité des transports entre la Thaïlande, le Laos et le Vietnam, et a affirmé créer toutes les conditions favorables pour accélérer le travail. 

Le Premier ministre a indiqué qu'il avait chargé le ministère de l'Industrie et du Commerce et les ministères et secteurs concernés d'éliminer les difficultés concernant les importations d'automobiles en provenance de Thaïlande. 

Il a suggéré que les deux pays maintiennent une coordination étroite dans la lutte contre la pêche illégale, y compris la mise en place d'une ligne directe entre les agences d'application de la loi en mer du Vietnam et de la Thaïlande. 

Le dirigeant vietnamien a également demandé à la Thaïlande de résoudre les entraves dans la coopération dans le domaine du travail, tout en exhortant les deux ministères des Affaires étrangères à mettre en place une ligne directe entre les deux Premiers ministres afin de résoudre les problèmes qui se posent. 

Pour sa part, le Premier ministre Prayut Chan-ocha a déclaré qu'il rappelle toujours aux entreprises thaïlandaises de se conformer à la législation du pays d'accueil, de prêter attention aux conditions de vie des employés et de protéger l'environnement lorsqu'ils investissent au Vietnam. 

Il a exprimé l'espoir que le gouvernement vietnamien s'attaquera aux difficultés de connectivité des transports entre le Laos, le Vietnam et la Thaïlande afin de faciliter les flux de marchandises entre les trois pays. 

Le Premier ministre thaïlandais a proposé au Vietnam de créer des conditions favorables pour que les hommes d’affaires thaïlandais investissent effectivement dans un projet de centrale éolienne dans la province de Bac Lieu, ainsi que pour que les banques thaïlandaises étendent leur présence au Vietnam. 

Le dirigeant thaïlandais a accepté de renforcer la mise en œuvre des mécanismes de coopération bilatérale en 2018, y compris la quatrième réu3nion conjointe du Cabinet, la troisième réunion du Comité mixte sur la coopération bilatérale et la troisième réunion du Comité mixte du commerce.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.