10/09/2019 23:11
Le Secrétariat du Comité central du Parti a décidé de prendre des mesures disciplinaires à l'encontre de deux responsables de la province méridionale de Dông Nai lors d'une réunion à Hanoï mardi 10 septembre.
>>Sanction disciplinaire d’un ancien vice-ministre de la Défense
>>Affaire AVG: la police demande de mettre en examen 14 personnes
>>Arrestation de l'ancien PDG de la Compagnie par actions Audio Visual Global (AVG)

Hô Van Nam (gauche) et Huynh Tiên Manh.  Photo: Dân Tri/CVN

Le Secrétariat a démis de ses fonctions le colonel Huynh Tiên Manh, chef de la Police de Dông Nai, également membre de la permanence du Comité provincial du Parti et secrétaire du Comité du Parti de la Police provinciale.

Selon le Secrétariat, le colonel Huynh Tiên Manh doit assumer la responsabilité principale et la responsabilité du plus haut responsable des graves violations et fautes commises par la Permanence du Comité du Parti de la police de Dông Nai au cours du mandat 2015-2020. Huynh Tiên Manh a également enfreint le principe de la démocratie centralisée, les règlements du Parti et les règlements du ministère de la Police en matière d’enquêtes pénales, a laissé de nombreux officiers de police de la province enfreindre les lois et les disciplines et violé le travail du personnel.

À l'époque où il occupait les postes de membre de la permanence du Comité du Parti et de chef adjoint de la police provinciale, il devait également assumer la responsabilité d'infractions de la Permanence du Comité du Parti de la police provinciale, période 2010-2015, et pour avoir laissé le Service de police de la circulation placé sous sa direction directe commettre de nombreuses infractions, dont certaines très graves, pendant de nombreuses années.

Le Secrétariat a également demandé aux organes compétents de prendre des mesures disciplinaires administratives à l'encontre de Huynh Tiên Manh.

Dans l’autre affaire concernant Hô Van Nam, membre de la permanence du Comité provincial du Parti, chef de la Commission des affaires intérieures du Comité provincial du Parti et chef de la délégation parlementaire de la province de Dông Nai, le Secrétariat a également décidé de le démettre de ses fonctions pour le mandat 2015-2020.

Le Secrétariat a également demandé à la Commission permanente de l'Assemblée nationale de le priver de son titre de député de l'AN au XIVe législature.

Hô Van Nam a été sanctionné pour avoir enfreint le principe de la démocratie centralisée et des règles de travail et pour s'être ingéré dans le règlement d'un certain nombre d'affaires et d'incidents violant la directive 15-CT/TW du 7 juillet 2007 du Politburo.

Pendant la période où il occupait le poste de secrétaire du Comité du Parti et chef du Parquet populaire de la province de Dông Nai, Nam devait assumer la responsabilité principale du haut responsable pour les violations et les fautes du procureur dans la direction et le traitement de nombreux cas.

En tant que chef de la délégation parlementaire de la province, Hô Van Nam a également signé des documents qui enfreignaient la loi et montraient des signes d'ingérence dans le travail des organes compétents dans le traitement des affaires pénales.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

Diverses activités de promotion du tourisme prévues à Quang Binh La province de Quang Binh, dans le Nord du pays, organisera de nombreuses activités ces prochains mois pour attirer les touristes, notamment à l’occasion du Nouvel An 2020.