19/06/2019 22:20
Le 19 juin, à Hanoï, le Secrétariat du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV) s’est réuni pour examiner la prise des mesures disciplinaires contre deux hauts fonctionnaires.

>>Sanctions disciplinaires à l'encontre de certains dirigeants
>>La Commission du contrôle du PCV annonce des sanctions disciplinaires
>>La Commission de contrôle du Parti sanctionne plusieurs fonctionnaires
 

Hoàng Tiên Duc (gauche), membre du Comité provincial du Parti, secrétaire du Comité du Parti et directeur du Service de l’éducation et de la formation de la province de Son La. Photo: CTV/CVN 


Il s'agit de Hoàng Tiên Duc, membre du Comité provincial du Parti, secrétaire du Comité du Parti et directeur du Service de l’éducation et de la formation de la province de Son La ; et le vice-amiral Nguyên Van Tinh, ancien membre du CC du PCV, ancien membre de la Commission militaire centrale, ancien secrétaire du Comité du Parti et ancien commissaire politique de l'Armée navale.

Après avoir examiné le rapport Nos 200 et 202-TTr/UBKTTW, en date du 7 juin 2019 de la Commission du contrôle, le Secrétariat a reconnu:


Hoàng Tiên Duc, en tant que membre du Comité provincial du Parti, secrétaire du Comité du Parti, directeur du Service de l’éducation et de la formation, chef adjoint permanent du Comité de pilotage des examens de fin d’études secondaires de 2018, président du conseil et chef du jury de la province de Son La, a directement conseillé au Comité populaire provincial de créer le Comité de pilotage des examens de fin d’études secondaires de 2018 de la province regroupant deux membres qui ont leur enfant participant à ces examens, ce qui a violé la réglementation de l’examen.
 

Il était responsable direct dans la direction des activités du Comité de pilotage, du conseil et du jury ainsi que les maillons du processus d’examen. Il a manqué de contrôle et d’inspection pour laisser se passer de graves infractions à la loi chez plusieurs cadres, certains d’entre eux étant mis en justice et subissant des poursuites pénales.
 

Il a reconnu ses violations et ses fautes, et puis les formes de sanctions disciplinaires. Les organes compétents ont examiné les infractions et les fautes de Hoàng Tiên Duc, et ont déterminé que ses violations et ses fautes étaient très graves, portant atteinte au prestige de l’organisation du Parti, à l’administration locale, au secteur de l’éducation et à lui-même, causant l’indignation dans la société, de sorte qu’il doit subir des mesures disciplinaires du Parti.


En se basant sur la réglementation N°102-QD/TW, en date du 15 novembre 2017 du Bureau politique (XIIe exercice) sur la prise des mesures disciplinaires contre les membres du Parti ayant commis des violations, ainsi que sur les conséquences de ses fautes et sur ses contributions pour la localité, le Secrétariat a décidé la suspension des activités de Hoàng Tiên Duc au sein du Parti (membre du Comité provincial du Parti, exercice 2015-2020 ; membre du Comité provincial du Parti et secrétaire du Comité du Parti du Service de l’éducation et de la formation de la province de Son La, exercice 2015-2020).


Le Secrétariat a demandé à la Commission du contrôle du Comité central du Parti, les Comités du Parti, les organisations du Parti des provinces d’examiner et d’appliquer des sanctions disciplinaires à l’encontre des cadres et membres du Parti ayant commis des infractions lors du baccalauréat 2018.

Avertissement à Nguyên Van Tinh


Le vice-amiral Nguyên Van Tinh. Photo: CTV/CVN


Le vice-amiral Nguyên Van Tinh, membre du Comité central du Parti, membre du Comité du Parti de l’Armée, secrétaire du Comité du Parti de l’armée navale, commissaire de l’armée navale, doit être responsable devant les infractions de la permanence du Comité du Parti de l’armée navale pour le mandat 2005-2010. La permanence du Comité du Parti de l’armée navale a violé le principe de centralisme démocratique, les règlementations de travail, les compétences et les règlementations du droit concernant la gestion foncière, manqué de responsabilité, négligé la direction, le contrôle et la supervision.


Nguyên Van Tinh a reconnu ses infractions et son responsabilité devant les violations de la permanence du Comité du Parti de l’armée navale. Selon les organes compétents, les infractions du vice-amiral Nguyên Van Tinh sont graves. Elles ont nui au prestige de l’organisation du Parti, de l’armée et de lui-même.


Sur la base du règle No 102-QD/TW du 15 novembre 2017 du Bureau politique sur l’application des sanctions disciplinaires à l’encontre des membres du Parti ayant commis des infractions, en étudiant la nature, le niveau d’infractions ainsi que son processus de travail, ses contributions à l’armée navale, à l’Armée populaire du Vietnam et au pays, le Secrétariat a décidé de donner un avertissement à Nguyên Van Tinh.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Seize journalistes francophones à l’atelier de formation au reportage

Rendez-vous au Festival des fleurs de Dà Lat en décembre Le 8e Festival floral de Dà Lat se déroulera du 20 au 24 décembre dans les villes de Dà Lat, Bao Lôc et d’autres districts de la province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre.