08/03/2018 11:04
Les Commissaires européens ont donné mercredi 7 mars leur aval politique à une proposition visant à contrer d'éventuels tarifs douaniers américains sur l'acier et l'aluminium. Ils ont affirmé que l'Union européenne (UE) était prête à réagir "de manière complète et proportionnelle", et en conformité avec les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), si jamais les mesures américaines en venaient à affecter les intérêts européens.

La Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmstrom.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Cette proposition a été présentée par le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, le vice-président Jyrki Katainen, et la Commissaire au Commerce, Cecilia Malmstrom, selon un communiqué.

"Nous espérons toujours que l'UE, en tant que partenaire sécuritaire des États-Unis, sera exclue du domaine d'application de ces tarifs douaniers. Nous espérons également convaincre le gouvernement américain qu'il ne s'agit pas d'une bonne décision", a déclaré Mme Malmstrom au cours d'une conférence de presse. "Le protectionnisme ne peut pas être une solution. Il ne l'a jamais été", a-t-elle ajouté.

Selon un article de Politico Europe, l'UE est prête à imposer des contre-mesures sur les exportations américaines vers l'Europe, qui représentent 2,8 milliards d'euros (3,48 milliards de dollars américains), avec entre autres les jeans Levi's, les motos Harley Davidson, ou encore le bourbon.

Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi dernier 1er mars que les États-Unis avaient l'intention d'imposer un tarif douanier de 25 % sur les importations d'acier, et de 10 % sur celles d'aluminium.

"Lorsqu'un pays perd des milliards de dollars dans son commerce avec quasiment tous les pays avec qui il fait affaire, les guerres commerciales sont une bonne chose, et elles sont faciles à remporter", a également déclaré le président américain vendredi 2 mars sur Twitter.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.