08/02/2021 22:24
À la suite des crues extraordinaires survenues dimanche 7 février dans l’État indien d’Uttarakhand, qui ont causé plus de 150 morts et une vingtaine de disparus, le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a présenté sa profonde sympathie à son homologue indien Narendra Modi.
>>Inde : au moins 18 morts et 200 disparus après la rupture d'un glacier dans l'Himalaya

Des policiers lors d'une opération de secours après une crue éclair dans le village de Reni, dans l'État de l'Uttarakhand (Nord de l'Inde), le 7 février.
Photo : AFP/VNA/CVN

La forte crue d’une rivière provoquée par la rupture d’un glacier a causé le décès plus de 150 morts et une vingtaine de disparus dimanche dans le Nord de l’Inde.

Une partie du glacier s’est détachée, provoquant d’énormes torrents, la rupture d’un barrage et la destruction de ponts et de routes.

Des centaines de militaires et paramilitaires ont été dépêchés sur place pour participer aux opérations de secours. L’énorme masse d’eau a dévasté la vallée de la rivière Dhauliganga, détruisant tout sur son passage, submergeant un complexe hydroélectrique et emportant des routes et des ponts.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre