16/07/2021 20:44
Le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Dô Van Chiên, a présenté vendredi 16 juillet ses meilleurs vœux à tous les dignitaires et musulmans au Vietnam à l'occasion de la fête Raya Idul Adha, qui aura lieu du 19 au 23 juillet cette année.
>>Meilleurs vœux aux musulmans à l'occasion de la Fête de l'Aïd el-Kébir
>>Al-Noor, l’unique mosquée de Hanoï
>>Message du chef du Front de la Patrie aux musulmans vietnamiens

Le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Dô Van Chiên.
Photo : VNA/CVN
Dans sa lettre, le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), Dô Van Chiên, a déclaré qu'il souhaitait aux musulmans vietnamiens beaucoup de joie, de paix et de bonheur pendant les vacances.

Le FPV salue les contributions des musulmans aux mouvements d’émulation patriotique et aux activités caritatives. Ils sont d'ailleurs activement engagés dans activement le développement économique, la réduction de la pauvreté et l'édification nationale et ont volontairement participé aux mouvements d'émulation patriotique lancés par la FPV.

Le président du FPV a également salué leur engagement dans les élections des députés à la XVe législature de l’Assemblée nationale et des membres aux Conseils populaires à tous les niveaux pour la mandat 2021-2026, et dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Il a espéré qu'ils continueront à prendre des mesures drastiques de prévention et de contrôle de la pandémie dans l'esprit de "combattre la pandémie comme combattre l'ennemi", et rester unis pour stimuler la production et la réduction de la pauvreté pour une vie plus heureuse.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.