08/08/2020 20:00
En l’honneur du 53e anniversaire de la fondation de l’ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) et du 25e de l’adhésion du Vietnam au bloc régional, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a eu un message pour marquer ces événements.
>>Le 53e anniversaire de la fondation de l’ASEAN célébré au Venezuela
>>L'ASEAN contribue considérablement à la paix, à la stabilité et à la prospérité dans le monde

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc salue l'anniversaire de l'ASEAN.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Dans son message, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé qu’en 53 ans, l’ASEAN était devenue une organisation représentative des pays de la région, liés par les relations de voisinage amical et la coopération, le respect et la compréhension mutuels, ainsi que les efforts pour la paix, les progrès et la prospérité des peuples.

Il a souligné que l’ASEAN était devenue une communauté composée de dix pays d’Asie du Sud-Est, avec une population de 650 millions d'habitants et un PIB total de plus de 3.000 milliards d'USD en 2019.

Rappelant le développement des relations entre l’ASEAN et ses partenaires, dont des puissances mondiales, Nguyên Xuân Phuc a déclaré que ces réalisations précieuses devraient être préservées et développées et que cela demandait des efforts communs et une ferme volonté politique de tous les pays membres.

Selon le chef du gouvernement vietnamien, les principes fondamentaux de l’ASEAN, les normes reconnues dans la région et surtout le droit international, l’esprit de la coopération multilatérale et de la connectivité régionale, ainsi que le rôle central de l’ASEAN, doivent continuer d’être promus. Les valeurs de l’ASEAN en tant que marché commun, établissement de production unifié, espace de déplacement et de travail ouvert, communauté d’entraide, doivent être diffusées largement pour que les habitants et les entreprises puissent tous en bénéficier et participer à son développement.

Un jalon important

Rappelant l’adhésion du Vietnam à l’ASEAN le 28 juillet 1995, le Premier ministre a affirmé que cet événement serait mémorisé comme un jalon important pour le Vietnam et pour l’ASEAN. Il avait permis de renforcer l’intégration régionale et internationale du Vietnam, contribué considérablement au développement du pays ces 25 dernières années. En même temps, la participation dynamique, active et responsable du Vietnam aux activités de l’ASEAN a considérablement contribué au développement de la communauté régionale.

Avec l’esprit "Cohésif et Réactif", en tant que président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam accorde une grande priorité à l’intensification de la solidarité et de l’unité, à une coordination efficace des actions au sein du bloc, ainsi qu’au renforcement des relations avec les partenaires pour améliorer les capacités de résilience et de réponse efficace de l’Association aux défis sans précédent, tout en promouvant la primauté du droit, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), a-t-il déclaré.

Nguyên Xuân Phuc a assuré que le Vietnam continuerait de promouvoir la réalisation de la Vision 2025 de l’ASEAN, des orientations de développement de la Communauté de l’ASEAN post-2025, de développer le statut et le rôle de l’ASEAN, pour la paix, la sécurité et le développement durable de la région et du monde.

Réaffirmant que l’ASEAN est toujours l’un des piliers importants dans la politique extérieure du Vietnam, il a souligné qu’une communauté de l’ASEAN solidaire, puissante, prospère et résiliente, avec un statut international élevé, était un intérêt commun. Il a appelé tous à penser et à agir pour la communauté, avant d’affirmer que le Vietnam continuerait de faire de son mieux pour mener à bien cet objectif avec les autres pays membres de l’ASEAN. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.