05/08/2020 11:51
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a adressé ce mardi 4 août un message de remerciement au personnel médical en première ligne contre la pandémie de COVID-19.
>>La lutte doit se concentrer sur les zones à haut risque
>>Dix-huit nouveaux cas de COVID-19 à la fin du 4 août

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
Photo : VNA/CVN

La nouvelle vague de coronavirus se propage rapidement dans des provinces vietnamiennes et des villes importantes. Certains médecins et infirmières ont été infectés. Face à cette situation, le ministère de la Santé a appelé à la mobilisation des docteurs, des étudiants en médecine, des infirmières, des aides-soignants de l’ensemble du pays pour renforcer les équipes soignantes de Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê, les épicentres de la résurgence du SARS-CoV-2, a affirmé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Il a remercié le personnel médical d’avoir participé à une course contre la montre pour tracer les cas contacts, réaliser des tests de dépistage à grande échelle et soigner les malades de COVID-19.

La pandémie pouvant durer longtemps, il est important de protéger le personnel médical contre le risque de contamination, a souligné Nguyên Xuân Phuc, qui a aussi rappelé la nécessité de contenir rapidement la contagion et de préparer les équipements médicaux nécessaires. Selon lui, c’est le moment pour la population de manifester sa solidarité envers les médecins, les militaires à la blouse blanche qui se trouvent en première ligne contre le COVID-19.

Ce mercredi 5 août, le ministère de la Santé a détecté dans la province de Quang Nam deux nouvelles infections au coronavirus relatives à l’hôpital de Dà Nang, l’un des foyers d’infection importants.

Le Vietnam recense à ce jour 672 cas, dont 224 cas et huit décès liés à Dà Nang. 378 patients ont été déclarés guéris.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.