17/12/2015 12:03
La chancelière allemande Angela Merkel a exprimé le 16 décembre son soutien au plan de l'Union européenne (UE) pour mieux protéger ses frontières extérieures, avant le sommet où les dirigeants du bloc de 28 pays discuteront des manières d'arrêter l'afflux massif de réfugiés.
>>Merkel défend des solutions européennes devant ses troupes hésitantes

La chancelière allemande Angela Merkel. Photo : Xinhua/VNA/CVN

S'exprimant devant le Parlement allemand, Mme Merkel a appelé à la mise en œuvre systématique des décisions déjà prises au sein de l'UE, dont l'établissement de 'hotspots' en Italie et en Grèce, la répartition de 160.000 réfugiés ainsi que des mesures pour mieux protéger les frontières extérieures de l'UE.

La mise en œuvre systématique des décisions existantes, a-t-elle noté, est une étape essentielle pour garantir la réduction durable du nombre de réfugiés entrant en Europe.

La chancelière apporte son appui au plan nouvellement proposé par la Commission européenne pour mieux gérer les frontières extérieures de l'UE, expliquant que les propositions allaient dans la "bonne direction" et qu'elle travaillerait pour garantir qu'elles soient "discutées et adoptées le plus rapidement possible".

Par ailleurs, Mme Merkel a également répété son appel pour une répartition juste des réfugiés entre les États membres de l'UE et l'importance de la coopération avec la Turquie sur la question des réfugiés.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.