23/04/2018 17:32
La chancelière allemande Angela Merkel et le président mexicain Enrique Pena Nieto ont salué dimanche 22 avril l'accord de principe entre l'Union européenne et le Mexique pour moderniser leur traité de libre-échange.
>>Possible reprise des négociations sur l'Aléna cette semaine
>>Le Mexique apprécie le rôle de l’APEC dans le libre-échange

La chancelière allemande Angela Merkel et le président mexicain Enrique Peña Nieto ont trinqué lors de leur rencontre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Mme Merkel voit dans cet accord, annoncé samedi 21 avril à Bruxelles, "une vraie bonne nouvelle pour l'Europe, l'Allemagne et le Mexique""Nous savons que nous affrontons des défis communs et nous pensons que la coopération multilatérale peut être une valeur ajoutée pour tous", a-t-elle affirmé à l'ouverture de la Foire technologique de Hanovre, dans le Nord de l'Allemagne, dont le Mexique est cette année l'invité d'honneur. "Et c'est pourquoi nous travaillons en faveur d'une commerce international libre fondé sur des règles communes".

M. Pena Nieto a affirmé que le Mexique était devenu une économie ouverte "intégrée au monde entier", avec 112 accords de libre-échange qui lui donnent accès à 46 pays. Il a aussi exprimé son "optimisme" concernant les chances d'un accord sur la renégociation du traité de libre-échange nord-américain Aléna, que le président américain Donald Trump a menacé de révoquer s'il n'était pas révisé dans un sens plus favorable à son pays.

L'UE et le Mexique avaient ouvert en mai 2016 des négociations en vue de moderniser leur traité vieux d'une vingtaine d'années, essentiellement consacré aux produits industriels, en incluant aussi des produits agricoles, des services et des marchés publics, ainsi que des dispositions sanitaires ou environnementales. Ils avaient accéléré les discussions quelques mois plus tard, en février 2017, peu après l'entrée en fonction de M. Trump.

Le Mexique a été le premier pays d'Amérique latine à signer avec l'UE, en 1997, un accord commercial, entré en vigueur en 2000, qui a permis d'instaurer une zone de libre-échange entre les deux parties. Depuis 2000, le commerce entre les deux zones a progressé chaque année d'environ 8%, soit "une augmentation globale de 148%" en dix-huit ans, selon  Bruxelles.

Les exportations mexicaines vers l'UE -toujours d'après la Commission- ont atteint 24 milliards d'euros en 2017. Le pays reste néanmoins beaucoup plus lié aux États-Unis, où il écoule 80% des ses exportations. L'UE a pour sa part exporté en 2017 à hauteur de 38 milliards d'euros vers le Mexique, qui est son 12e partenaire commercial.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.