02/10/2020 23:31
Les pays du Mercosur, comprenant l’Argentine, le Brésil, le Paraguay, l’Uruguay et le Venezuela, pourraient constituer un marché potentiel pour une large gamme de produits vietnamiens dans le contexte où la pandémie de COVID-19 a rompu diverses chaînes d’approvisionnement traditionnelles, a-t-on appris jeudi soir 1er octobre d’une conférence.

>>Plusieurs potentiels de coopération entre le Vietnam et le MERCOSUR
>>Le Vietnam cherche à stimuler les échanges commerciaux avec l’Amérique
 

 
Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai (centre), lors du webinaire à Hô Chi Minh-Ville, le 1er octobre. 
Photo : VNA/CVN


Lors de la conférence commerciale en ligne Vietnam - Mercosur le 1er octobre, le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai, a souligné que le Vietnam jouissait d’un développement commercial incessant avec le Mercosur, la 5e économie mondiale avec un PIB de plus de 275 millions de consommateurs et 4.580 milliards de dollars.

Le commerce entre les deux parties a été multiplié par 2,5 fois au cours des dix dernières années, passant de 2,45 milliards de dollars en 2011 à 8,68 milliards d'USD en 2019, a-t-il déclaré, ajoutant que le Vietnam avait exporté 2,7 milliards 
d'USD de produits vers et en avait importé près de 6 milliards d'USD.

Selon Dô Thang Hai, le Vietnam a mis en place une série de mécanismes de dialogue avec la plupart des États membres du Mercosur, qui se sont révélés efficaces dans la promotion de l’économie, du commerce et des investissements. Ils travaillent à la négociation d’un pacte commercial bilatéral dans le but de créer un terrain de jeu égal et transparent pour leurs entreprises.

La pandémie de COVID-19 a bouleversé la situation socio-économique mondiale, faisant chuter le commerce entre les deux parties de 1,66% à 5,53 milliards de dollars entre janvier et août.

"Le Vietnam a maîtrisé l’épidémie tandis que le ministère de l’Industrie et du Commerce s’efforce d’améliorer les activités de promotion du commerce en ligne, de fournir des informations sur le marché aux entreprises locales et aux partenaires étrangers pour éliminer les goulots d’étranglement dans le commerce international. Ce sont des conditions favorables pour que le Vietnam intensifie ses échanges avec le Mercosur ainsi que son équilibre commercial avec le bloc", a-t-il souligné.

Selon l’ambassadeur du Vietnam en Argentine, Duong Quôc Thanh, la coopération économique a été un point culminant de la solide amitié entre le Vietnam et l’Argentine. Avec une valeur commerciale d’environ 3 milliards 
d'USD, le Vietnam a été le plus grand partenaire commercial de l’Argentine dans l’ASEAN au cours des cinq dernières années, et le commerce bilatéral est prévu à 4 milliards d'USD en 2020.

Cependant, les exportations vietnamiennes vers l’Argentine n’étaient évaluées qu’à 500 millions d'USD, ce qui représente 1,4% de la demande d’importation locale, a-t-il déclaré, soulignant qu’il y avait une grande marge de manœuvre pour les articles textiles et d’habillement, les chaussures, les meubles, l’artisanat, le café, le poivre et la noix de cajou.

Dans le même temps, l’ambassadrice du Vietnam au Brésil, Pham Thi Kim Hoa, a déclaré que bien que les produits aquatiques, les chaussures, les aliments transformés, les boissons et les jouets du Vietnam aient conquis le goût des consommateurs brésiliens, leur part de marché reste faible, représentant 1,5% des besoins d’importation du pays.

L’analyse de l’Office du commerce du Vietnam en Argentine, en Uruguay et au Paraguay a montré que les deux économies sont complémentaires plutôt que concurrentes. Le Mercosur dispose des atouts en matière de produits agricoles, aliments pour animaux, matériaux industriels et minerais alors que les principales exportations du Vietnam comprennent produits électroniques et de communication, produits textiles et d’habillement et chaussures. En particulier, le Mercosur a considéré le Vietnam comme un partenaire commercial important en Asie.

Alors que les pays du Mercosur remodèlent la chaîne d’approvisionnement après la pandémie de COVID-19 et diversifient les produits d’importation, les entreprises vietnamiennes ont amplement l’occasion de stimuler le commerce pour améliorer leur part de marché et la valeur des exportations dans les temps à venir.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Excursion au village des chapeaux iconiques Le village de Chuông, situé à plus de 30 km du centre-ville de Hanoï, est réputé depuis longtemps pour la fabrication de chapeaux coniques en feuilles de latanier.