06/11/2019 11:58
Dans un article concernant la Mer Orientale publié sur un site web russe, l’auteur Pavel Vinogradov a indiqué que de nombreux pays, dont des partenaires de l’ASEAN, soutenaient la position du Vietnam dans le règlement des questions liées à cette zone maritime.
>>La souveraineté du Vietnam sur Hoàng Sa et Truong Sa se base sur de solides références
>>Séminaire scientifique sur la Mer Orientale en Russie

Le navire 8001 de la Garde-côte vietnamienne en service au large de l'archipel de Truong Sa (Spratly). Photo: VNA/CVN

Nombre de spécialistes des pays régionaux appuyent également la position de Hanoï et critiquent les violations de la souveraineté et des droits souverains du Vietnam en Mer Orientale.

Selon l'article de l’auteur Pavel Vinogradov, le Vietnam a une position claire, justifiée et constante sur la Mer Orientale. Il s’engage toujours à régler les différends par la voie pacifique sur la base du droit international. Il exprime toujours le souhait que tous les pays concernés appliquent rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et s’efforcent de parvenir à un Code de conduite (COC) en Mer Orientale.

L’auteur a indiqué que lors du Sommet de l’ASEAN en Thaïlande au début novembre, les pays s’étaient déclarés convaincus que la cohésion et l’unité dans les points de vue et les actions concernant la Mer Orientale aideraient à consolider le climat pacifique et la stabilité dans la région.

Pavel Vinogradov a insisté sur l’importance de la Mer Orientale pour les activités maritimes, et souligné que les pays devaient respecter le droit international, à commencer par la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.