11/06/2014 00:04
Actuellement, l'atout du Vietnam tient, entre autres, au soutien de la communauté internationale, a déclaré le Dr Edward Miller, historien des relations étrangères des États-Unis et du Vietnam moderne, du collège Dartmouth dans le New Hampshire (côte Est).

Lors d'une interview accordée à un correspondant de l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA - Vietnam News Agency) sur l'implantation par la Chine de la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 (Hai Duong-981) dans la zone économique exclusive et sur le plateau continental du Vietnam, Edward Miller a déclaré que cette démarche de la Chine avait confirmé une motivation politique au sommet.

Le Dr Edward Miller  Photo : Vietnam+/CVN


Pékin recourt à sa suprématie militaire dans ce cas pour modifier la situation en Mer Orientale, mais le prix que le pays paiera est son prestige sur la scène internationale, a-t-il ajouté.

Selon le Dr Edward Miller, l'opinion publique internationale soutient le Vietnam. Témoignant des actes de la Chine en Mer Orientale et en Mer de Chine orientale, plusieurs personnes trouvent que Pékin applique son plan d'expansion maritime.

Il a conseillé au Vietnam d'internationaliser la question en Mer Orientale pour renforcer la pression de la communauté internationale sur la Chine.

Toujours selon lui, les États-Unis s'intéressent beaucoup à la liberté de navigation et aux échanges commerciaux en Mer Orientale. Les dirigeants américains s'inquiètent vivement de ces agissements en Mer Orientale.

Le Dr Miller a recommandé au Vietnam d'établir un plan pour faire face à des actes similaires de la Chine dans l'avenir, et de préparer un dossier pour régler judiciairement les différends dans cette zone.

La plate-forme pétrolière chinoise Haiyang Shiyou-981 est implantée illégalement dans les eaux maritimes du Vietnam.    Photo : VNA/CVN


Début mai 2014, la Chine a effrontément implanté sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 (Hai Duong-981) protégée par des dizaines de navires, dont plusieurs bâtiments de guerre, et des avions dans les eaux vietnamiennes, 80 milles marins à l'intérieur du plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam.

Les navires d'escorte chinois ont utilisé des lances haute-pression et délibérément percuté les navires vietnamiens chargés de faire appliquer la loi, en endommageant plusieurs et blessant de nombreux membres d'équipage. Les navires chinois ont encerclé, harcelé et pourchassé les bateaux de pêche vietnamiens, voire blessé et menacé la vie de pêcheurs vietnamiens. Le 26 mai 2014, le bateau de pêche chinois immatriculé 11209 a percuté et coulé un bateau de pêche de Dà Nang dans une pêcherie traditionnelle de l'archipel de Hoàng Sa (Paracel) du Vietnam.

Fin mai 2014, la Chine a déplacé et installé sa plate-forme pétrolière à 15 degrés 33 minutes 22 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 36 secondes de longitude Est, à 25 milles marins à l'Est-Sud-Est de l'île de Tri Tôn de l'archipel de Hoàng Sa du Vietnam, à 23 milles marins à l'Est-Nord-Est de son ancien emplacement, puis le 3 juin, à une position fixe à 15 degrés 33 minutes 36 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 11 secondes de longitude Est, mais toujours sur le plateau continental du Vietnam, continuant de violer les droits souverains et la juridiction du Vietnam.

VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.