04/06/2014 00:22
Le Premier ministre malaisien Najib Tun Razak a déclaré lundi 2 juin que la primauté du droit doit régner dans la résolution des problèmes en Mer de Chine méridionale / Mer Orientale.


 
Le Premier ministre malaisien Najib Tun Razak. Photo : Reuters/VNA/CVN


Dans son discours lu à l’ouverture de la 28e Table ronde d’Asie-Pacifique à Kuala Lumpur, le chef du gouvernement malaisien a indiqué que "nous devons tenir ferme aux principes de non usage de la force et de règlement pacifique des différends".

"Les parties impliquées ne devraient pas s’égarer de la voie avérée du dialogue et du règlement pacifique des conflits", a souligné le Premier ministre Razak Najib Tun Razak, ajoutant qu’il restait confiant dans ce que le bon sens va prévaloir.

Il a exprimé un fort engagement de la Malaisie à la récente Déclaration conjointe des ministres de la Défense de l’ASEAN sur la coopération dans la défense vers une Communauté de l’ASEAN pacifique et prospère. Il l’a considérée comme un pas en avant significatif dans le renforcement du pilier politique-sécuritaire de la Communauté de l’ASEAN.

"C’est seulement avec l’assurance de la paix qu’il serait possible pour cette région d'attirer les investissements, d'encourager l’innovation et de créer des emplois pour ses habitants", a-t-il plaidé, notant que les nations de l’Asie du Sud-Est veulent la paix, la prospérité et la prévisibilité, en plus d’être indépendantes, économiquement fortes et vibrantes.

"Notre objectif est d’avoir une région où les nations respectent les unes les autres tout en observant les règles et normes, et où l’honneur et la dignité sont manifestés par les intentions pacifiques, les politiques visionnaires et un bon leadership", a déclaré Razak Najib Tun Razak.

"Nous aspirons à une région où les garanties les plus fortes de la paix et de la prospérité se trouvent dans les nations travaillant ensemble, non pas les uns contre les autres", a-t-il ajouté.

Le dirigeant malaisien a également appelé à maintenir et à promouvoir l’esprit de coopération internationale dans tous les domaines, estimant que "notre sécurité commune dépend de notre capacité de travailler ensemble aussi étroitement que nous pouvons".

VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.