10/07/2021 18:00
Le 9 juillet, l'Institut Asie-Afrique de l'Université allemande de Hambourg a organisé le 4e séminaire sur la Mer Orientale, à l'occasion du 5e anniversaire de la décision du 12 juillet 2016 de la Cour permanente d'arbitrage (CPA) sur cette région maritime.
>>Colloque sur la Mer Orientale en Allemagne
>>ONU: le Vietnam s’engage à respecter l’UNCLOS de 1982


Le Dr Rodion Ebbighausen, journaliste de la chaîne de télévision Deutsche Welle, présente une intervention au séminaire.

Photo : VNA/CVN


Lors du séminaire qui a eu lieu par visioconférence en raison du COVID-19, les experts participants ont apprécié la décision de la CPA de 2016, affirmant qu’elle est une base juridique importante pour résoudre les problèmes en Mer Orientale et que les parties concernées doivent respecter le droit international et s’abstenir de tout acte susceptible de complexifier la situation.

Le Pr Thomas Engelbert de l'Université de Hambourg a déclaré que depuis la décision de la CPA sur la Mer Orientale, la situation dans cette région maritime avait connu de nombreux développements, avec des violations du droit international. Cependant, le processus de négociation d'un Code de conduite en Mer Orientale (COC) entre l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et la Chine n'est pas encore terminé, a-t-il indiqué, ajoutant que les parties souhaitent toutes que la Mer Orientale soit une mer de sécurité, de stabilité et de liberté de navigation.

La communauté internationale promeut toujours le respect du droit international et s'oppose fermement aux actions qui violent la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM) ainsi qu'au non-respect de la décision de la CPA, a-t-il souligné. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.