06/04/2018 00:01
La participation du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au 3e Sommet de la Commission du Mékong (MRC) témoigne de la volonté du Vietnam de coopérer avec la MRC dans l'esprit de l'Accord du Mékong de 1995, contribuant à renforcer le rôle de la Commission ainsi que la solidarité et la coopération entre les pays membres pour les intérêts mutuels.
>>Promouvoir le développement durable du Mékong
>>Nguyên Xuân Phuc rencontre la communauté des Cambodgiens d’origine vietnamienne
>>Le Vietnam, un membre actif de la Commission du Mékong

Dans la soirée du 5 avril, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et la délégation de haut rang du gouvernement vietnamien l’accompagnant ont atterri à Hanoï, pour conclure avec succès leur participation au 3e Sommet de la MRC à Siem Reap, au Cambodge, à l'invitation du Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hunsen.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (1er, gauche) et d'autres délégués au 3e Sommet de la MRC au Cambodge. 
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Sommet a examiné la coopération au sein de la Commission et la mise en œuvre des engagements pris lors du 2e Sommet à Hô Chi Minh-Ville au Vietnam en 2014, tout en identifiant les efforts conjoints pour atteindre les objectifs de développement durable dans le bassin du Mékong dans les prochaines périodes pour utiliser les ressources en eau et autres ressources dans le bassin du Mékong de manière équitable, appropriée et durable.

Au Sommet, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que les pays du bassin du Mékong font face aux conséquences graves et visibles des ressources en eau épuisantes du Mékong et a appelé à des actions rapides et concrètes pour utiliser les ressources en eau et autres ressources connexes de manière durable et appropriée. Il a également appelé les parties à travailler ensemble et à prendre des mesures pour s'assurer que le fleuve Mékong sera pour toujours le fleuve de la paix, qui assure une existence durable et prospère pour les pays et les peuples de la région.

Le Sommet a adopté la Déclaration de Siem Rep qui affirme l'importance de la coopération du Mékong ainsi que l'accélération de la mise en œuvre de l'Accord du Mékong de 1995. Le document décrit également les activités prioritaires de la commission pour les quatre prochaines années et les orientations à long terme pour la coopération au sein de la commission.

En marge du Sommet, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a eu des entretiens bilatéraux avec ses homologues cambodgien et laotien Hun Sen et Thongloun Sisoulith et le chef de la délégation chinoise pour discuter des mesures et des orientations pour les relations bilatérales. Il a rencontré des représentants de la communauté vietnamienne à Siem Reap.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.